AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Trame] La Voix de Banshee

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: [Trame] La Voix de Banshee   Mer 26 Oct - 18:37


-Suivre le Fil : Dénouement-





Dans la forêt, cette caverne bouchée par du laurier attendait... et ils sont entré, tous les quatre. Comment auraient-ils pu deviner, même s'ils avaient compris que ce laurier n'avait pas poussé tout seul, qu'il était vivant ou presque ?
Un chant sinistre, enfantin, sadique, a commencé à se faire entendre. Yselia a été happée par le filet de plantes, Calypse s'y est laissé noyer, une idée en tête, alors que Nesuta et oscar tentaient de lui échapper. le feu les brûlaient, mais elles repoussaient... le tunnel allait les dévorer, et au dessus de leur tête une enfant sirène riait, le corps couvert de motifs de feuilles prête à prendre Nesuta... pourquoi lui ?

Juste à temps, Calypse proche d'étouffer sous l'épais tapis de feuilles, termine de canaliser son ether et déversa dans ce filet du démon la majeure partie de son énergie. de la magie noire, radical. Les plantes absorbaient la magie... mais ce trop plein les brûla de l'intérieur. Aussi puissante fut cette enfant, et bien qu'elle usait de magie du Néant pour animer ses plantes, elle n'était pas un démon. La surcharge la projeta au sol... les balles de Nesuta et la torture mentale que lui infligea Oscar finirent de l'y clouer.

"Ma sœur Séléné, aide moi !"

Elle n'était donc pas seule. Nesuta avait dit qu'ils sortaient par groupe de trois. Ils eurent beau lui poser des questions, le désir de meurtre de l'homme aux papillons devenu l'homme aux serpents ne pouvait lâcher l'esprit de la créature. Néanmoins, ils purent récupérer un objet : une couronne de laurier, en métal, imprégnée de magie du néant. Voilà donc d'où lui venait son pouvoir... un pacte entre les sirènes et les démons.
Calypse s'empressa d'achever la petite créature et de brûler son corps avec l'objet. Ils se remirent en route vers le fond de la caverne, où ils avaient entendu le battement d'ailes, et aperçu l'ombre de Séléné.




Ils débouchèrent sur une clairière baignée par la lumière de la lune entre les arbres. Une mélopée plus douce leur venait d'un peu plus avant, et le chemin leur était tout tracé par une demi-douzaine de jeunes hommes endormis. Tous jeunes, tous très beaux, tous plongés dans un profond sommeil et pâle comme la lune, comme recouverts d'un voile.
Dans cette clairière tout semblait si paisible... que tous se firent envouter, sauf Yselia qui avait eu la prudence de se boucher les oreilles, méfiante. Oscar résista un temps, mais Calypse finit par s'endormir lui aussi. En quelques secondes il était couvert d'un voile blanc à son tour. Yselia réagit aussi vite que l'éclair, lui bouchant les oreilles. Il s'éveilla en sursaut... le souffle coupé.
Il fallait faire vite, avant qu'Oscar et Nesuta ne s'endorment.

Ils l'ont finalement trouvée, sous un arbre près d'un étang, jouant d'une lyre aux résonances aussi maléfiques que la couronne de laurier brûlée par Calypse. Sans attendre, ils attaquèrent, pour la faire cesser son envoutement. Ils ne la touchèrent pas, mais le sommeil disparut. Elle était comme entourée d'un bouclier de lune et sous ses notes, les rayons de l'astre commencèrent à les brûler.

Comment, comment une sirène pourrait-elle contrôler les astres ?! Sorcellerie, illusion !

Séléné était moins agressive, mais bien plus coriace. Plus âgée que sa sœur et difficile à atteindre. Les balles de Nesuta finirent par toucher ses ailes, comme le serpent d'Oscar qui la ralentit lourdement.
Calypse usa de magie, tâchant de s'économiser. Yselia tenta un sort de glacier pour la clouer au sol mais encore une fois les rayons de lune brûlants qui les avaient retranché à l'ombre du grand arbre firent fondre sa prison.

Le tout pour le tout, Calypse sortit son épée. Sans plus de magie, il la transperça de part en part. La sirène tomba à genoux, le teint pâle et le regard triste.

"Je voulais être belle pour l'Eternité..."

Le corps comme la lyre furent immédiatement brûlés. Tout de suite attirés par le chant venu du font de la clairière, ils ne firent pas attention aux corps des jeunes hommes endormis qui tombèrent en poussière sous les arbres. Ces malheureux étaient enfin libérés de ce sommeil de l'éternelle jeunesse...




Mais ce chant, Nesuta l'avait tout de suite reconnu. Et la colère en luit grandit.

"Tu vole son chant !"

Il courrut devant, suivi par les autres. Calypse était épuisé mais il le talonnait. Les pieds dans l'eau, à l'autre bout de l'étang près d'un morceau de cristal, ils se retrouvèrent face à une troisième sirène dont l'image était translucide. Celle-ci n'était pas tangible.
Un bandeau sur les yeux et une balance dans les mains, elle les attendait.

"Je suis Thémis. Je ne fuirai pas, car je suis prisonnière moi aussi de ces objets pour lesquels ma sœur Nymphea a vendu son âme. Si vous répondez de vos crimes et survivez au jugement, vous pourrez me tuer."

Un cercle magique apparu alors entre elle et eux.



Calypse entra le premier, suivi de Nesuta, le troisième qui se désigna n'était pas parmi eux au départ... Mais tous répondirent devant la balance de Thémis de leurs crimes passés et des raisons qu'ils avaient de rester en vie.
Au terme du troisième jugement, la balance se brisa, et Thémis disparut d'elle-même, les saluant d'un "merci" libéré.

Ils comprirent alors que les actes de Nymphea allaient bien au-delà des simples désirs égoïstes d'Oscar. Cette créature allait tuer, encore, et ses sœurs feraient de même, par vengeance puis par besoin, sous l'emprise de ce pacte avec le ou les démons qui s'étaient impliqués dans leur guerre.
Charybe apparut, elle avait sentit la mort de ses trois sœurs.

"Nous le sentons. Nausicaa, Calypso et Circé l'ont senti elles aussi. Elles vont vous traquer et accélérer leur forfait. Il y aura plus de morts, plus de victimes... vous devez agir vite."

Prochaine étape pour venir à bout de cette menace : trouver et exterminer le deuxième groupe de sirènes, avant de lancer l'assaut du récif.



 





_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: [Trame] La Voix de Banshee   Ven 4 Nov - 11:57

L'enquête progresse. Un meurtre dans l'avant-pays Dravanien. Cette fois le professeur Tristan et Valemont sont volontaire pour suivre Nesuta dans ses investigations. Il n'y a plus de temps à perdre... celles qui sont mortes étaient les plus jeunes et les moins puissantes.


Un corps retrouvé dans une rivière, atrocement mutilé. les rochers portent encore les traces de sang et de chair. Mais pour le magicien et l'astromancien... le plus difficile ne sera pas de remonter la piste. Les frissons dans tout leur corps indiquent qu'elle n'est pas si loin...


En remontant la rivière, ils sont arrivés jusqu'à une cascade. Ils en sont sûr, c'est ici qu'elle se terre... mais tout ne s'est pas passé exactement comme prévu...


Une chose de sûre, c'est que Tristan et Valemont ne sont pas prêt d'oublier cette rencontre...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Tristan Beltardois

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/10/2016

MessageSujet: Re: [Trame] La Voix de Banshee   Ven 4 Nov - 13:48

Extrait du journal du professeur Tristan Beltardois

Citation :
3ème soleil de la sixième lune astrale
748ème soleil depuis votre disparition


Me voici désormais Astromancien au service de l’Institut Ravenswood, Lavandière. Les dossiers contenus dans leur section des archives sont conséquents et contiendront probablement les réponses que je recherche – ce n’est plus qu’une question de temps. Pour l’heure, je me consacre aux tâches que me confèrent mes nouvelles activités.

Mademoiselle Preder m’a raconté l’histoire de la sirène nommée Banshee, de l’Agathe Link et du combat de l’Institut contre les sirènes. J’ai naturellement offert de mettre mes compétences au service de mes nouveaux collègues. C’est ainsi qu’accompagné de Valemont et du jeune Nesuta, je me suis rendu à La Penne, petit village isolé dans l’Avant-Pays Dravanien. Mademoiselle Preder nous a en effet avisés qu’une jeune fille y a été découverte morte, le visage lacéré, son corps gisant dans une rivière – il semblerait qu’il s’agisse de la manière d’opérer habituelle des sirènes.
Par conséquent, nous avons commencé par interroger les habitants de La Penne pour découvrir ce qui s’était passé. J’ai tout de suite compris que nous tirerions plus d’informations d’un commerçant, prompt à colporter rumeurs et racontars ; tandis que mes compagnons interrogeaient d’autres personnes, je me suis dirigé vers un étal, et la femme qui le tenait m’a expliqué tout ce que je voulais savoir. La jeune Katerina a bel et bien été retrouvée morte dans la rivière voisine, le visage tellement lacéré qu’il en était méconnaissable, n’eût été la gourmette qu’elle portait encore à son poignet. Son corps gisait à présent dans l’auberge, attendant que sa mère vienne le chercher.
Nous nous sommes rendus dans l’établissement pour examiner le corps de la malheureuse. Le badge du jeune Nesuta a coupé court à toute tergiversation avec l’homme qui veillait là ; nous avons pu procéder à nos investigations sans être ennuyés. J’ai immédiatement perçu l’éther du Néant qui subsistait encore dans les blessures de Katerina. C’était un nouvel indice pouvant incriminer les sirènes, mais il nous fallait encore rassembler d’autres éléments. Nous avons donc opté pour des recherches à l’endroit où le corps a été découvert.

Le lieu exact n’a pas été compliqué à trouver : le sang séché sur les rochers nous a indiqué l’emplacement. Je me prends à espérer que la malheureuse n’a pas trop agonisé, mais hélas, je doute qu’elle ait pu avoir cette « chance ». Si l’on peut appeler ça ainsi... Là encore, j’ai rapidement senti la présence de ce même éther obscur ; il flottait encore dans l’air, électrisait chaque parcelle de mon corps, me laissant une terrible sensation de malaise. Pourtant, j’ai caché ce dernier pour ne pas inquiéter inutilement mes compagnons, et nous avons suivi cette trace résiduelle qui remontait le courant, jusqu’à une cascade en amont.
Là, une voix enchanteresse a tenté de nous ensorceler – Nesuta avait prévu cet aléa et avait apporté un casque lui permettant de s’en prémunir. Pour ma part, j’ai pu résister à la tentation en me bouchant les oreilles. Valemont a fait la première démonstration de sa faiblesse en se laissant envoûter par cette voix ; je lui ai opportunément bouché les oreilles, avant que Nesuta lui donne des bouchons de cire. Nous avons alors remarqué la présence d’une silhouette sous le rideau d’eau. Néanmoins, il ne s’agissait que d’une silhouette, comme en a témoigné l’absence de réaction de l’apparition au coup de feu tiré par Nesuta. Ce dernier, bien avisé, s’était réfugié sur les rochers avoisinants, tandis que Valemont et moi étions dans l’eau. Bien mal nous en a pris : nous avons été aspirés dans la rivière et emportés jusqu’à, du moins je le crois, une caverne souterraine.
Le contact avec Nesuta, via la linkperle de l’Institut, a été rétabli dans la caverne, alors qu’il avait été momentanément coupé. Là, dans la pénombre, des bras ont tenté de m’enserrer. Encore une fois – toujours, toujours –, j’ai résisté au pouvoir d’attraction de la sirène, tandis que Valemont se laissait à nouveau ensorceler. Soit ses défenses mentales sont très faibles, soit il n’a pas cherché à résister... à moins que je ne possède une résistance particulière à l’envoûtement, ce qui est tout à fait possible au vu de ce qui s’est passé avec Médée. Quoi qu’il en soit, Valemont s’est offert à la sirène de la plus répugnante des façons. Comment diable a-t-il bien pu... J’ai cherché à le libérer de cette emprise, mais la sirène m’a violemment repoussé. Sans doute avait-elle compris que je ne lui cèderais pas et que je finirais par l’emporter sur elle.

Expulsé hors de l’antre de la créature, j’ai retrouvé Nesuta et un autre homme qui, je devais l’apprendre plus tard, se nomme Calypse. Une heure durant, nous avons cherché le moyen de tirer Valemont de là. Je présume que le temps a passé bien plus vite pour lui. Finalement, nous avons repéré un glyphe sous les eaux de la rivière, mais alors que Nesuta envisageait de le faire exploser, Valemont a fini par sortir de la cascade, comme si de rien n’était. Il ne pouvait cependant pas nous regarder en face ; comment l’aurait-il pu, alors qu’il venait de se jeter dans les bras d’un démon, de succomber à la tentation et de se laisser manipuler comme une marionnette ? Tu sais, Isa, que j’ai juré de ne jamais céder moi-même. Jamais.
Calypse et Nesuta ont fait de leur mieux pour bloquer l’entrée de l’antre de la sirène. Finalement, l’explosion a obstrué l’issue, mais aussi légèrement blessé Valemont – sans doute rêvait-il encore de ces bras dans l’obscurité.

Nous sommes finalement rentrés à l’Institut. Nous avons donc la conviction que la créature qui a tué la pauvre enfant était bien une sirène. Laquelle, nous l’ignorons encore, mais nous parviendrons sûrement à le déterminer prochainement. Mademoiselle Preder s’est montrée enchantée du lien qui unit désormais Valemont à la créature, persuadée que ce lien pourra nous être utile. Pour ma part, je crains qu’il ne s’agisse surtout d’un point faible de notre côté : qui sait si Valemont saura résister la prochaine fois, et ce qu’il accomplira pour plaire à ce démon des eaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: [Trame] La Voix de Banshee   Dim 6 Nov - 1:44


 Valemont et Nausicaa


Valemont Noirsonge a donc été envouté par une sirène, plus qu'envouté visiblement puisqu'il est allé jusqu'à la retrouver, et la convaincre de se ranger du côté de Ravenswood dans cette guerre.
Méthodes controversées, l'elezen joue avec le feu. Grâce à sa prise de risques, il a fait d'une ennemie une alliée et obtenu des informations cruciales pour affronter les sirènes les plus puissantes, et diminuer le nombre de victimes. Grâce à lui, Calypso a pu être défaite.

Mais à l'institut, des questions se posent et la méfiance s'installe. Ondine, c'est une chose, c'est une enfant innocente... Nausicaa fait partie de celles qui ont pactisé avec les démons et ses pouvoirs sont dangereux. De plus, chacun sait que cette idylle est factice. Faut-il vraiment fermer les yeux et continuer à profiter de la faiblesse sentimentale de Nausicaa, au risque de voir Valemont lui succomber totalement ?
Est-il déjà trop tard ? L'elezen enrage sitôt qu'on la touche, et la garde près de lui. Entre sortilège et vrais sentiments, on ne sait où le placer. Nausicaa semble sincère, elle dit ne plus vouloir faire de mal, y a t-il un réel attachement au delà de celui imposé par la magie ?


La sirène est sous surveillance à l'institut, elle garde une apparence humaine et ne quitte pas les quartiers du magicien. Ils semblent tous deux se bercer d'illusions, croire qu'ils ont un avenir... Derrière la porte de la chambre -réparée, quand même, après que Tristan l'ai enfoncée- ils passent leurs nuits enlacés et ne cachent pas leur relation.
... le malaise s'installe. Tout cela est faux, tout cela n'est dû qu'à un sortilège d'envoutement et une écervelée en mal d'amour qui veut croire que c'est réel !

Mais tant qu'elle y croit, des vies peuvent être sauvées. Comment tout cela va t-il finir ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: [Trame] La Voix de Banshee   Mer 9 Nov - 11:44



"Nous avons moins d'une heure pour empêcher Calypso de faire une nouvelle victime."
Une équipe sur le pied de guerre, grâce aux informations données par Nausicaa.




"Les créatures de l'ombre ne nous attaquent pas !"
Piégés dans le labyrinthe de Calypso, le trio de mages tente de s'en sortir en suivant une mèche de cheveux dorés.




"La sortie est là ! Vite avant que tout ne s'écroule !"
Calypso va enfin être défaite...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Valemont

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: [Trame] La Voix de Banshee   Mer 9 Nov - 16:53

- Extraits à propos de l'affaire Banshee, par Valemont Noirsonge, accessibles dans les archives de l'Institut -



Compte-rendu n°1 :
Je suis visiblement sous l'emprise d’un envoûtement. Pourtant, j’ai gardé toute ma conscience et ne me suis pas transformé en ces hommes sans âme esclaves des sirènes. Je me demande ce que cette sirène voulait de moi. Je ne peux pas laisser les choses en l’état, je dois retourner à la cascade et en apprendre plus. Certes, c’est dangereux, mais a priori, si elle avait voulu me tuer, ce serait déjà fait. Si cela fonctionne, j’aurai davantage d’informations à apporter à l’Institut, et puis, je pourrai en finir avec ces rêves. C’est une vraie obsession.

Compte-rendu n°2 :
Cette rencontre à la cascade fut exceptionnelle. Nausicaa… Quel nom magnifique. Sa beauté est surnaturelle, je suis complètement sous le charme. Elle m’a promis de me rejoindre dès que je le désire. Je dois rester conscient qu’il s’agit d’un envoûtement, sinon je vais sombrer. Le désir est si puissant. Il faut rapidement trouver une solution pour me désenvoûter, afin de rester moi-même. Je dois toutefois informer l’Institut de mes découvertes : elles souhaitent toutes la fin de la lignée « Banshee ». Nymphea, l’aînée, a passé un pacte avec des démons afin qu’elle et ses sœurs puissent devenir plus puissantes. Elle m’a appris que Daphné voulait être liée à ses plantes, Séléné voulait le pouvoir de rendre la beauté immortelle, Thémis voulait rendre la justice. Nausicaa, quant à elle, souhaitait être la plus belle.

Compte-rendu n°3 :
Nausicaa est venue me rejoindre, abandonnant le projet funeste de ses sœurs pour vivre notre amour. J’en ai profité pour lui poser de nombreuses questions concernant ses sœurs et leurs pouvoirs. Elles possèdent chacune un artefact issu de la magie du Néant, lié au vœu qu’elles ont chacune émis. Nausicaa possède un masque qui cache le plus beau visage pour celui qui la regarde. Calypso possède un pendentif qui lui permettait de créer un labyrinthe où elle enfermait ses victimes pour l’éternité. D’ailleurs, Nausicaa m’a prévenu du projet de Calypso : tuer la mère de la jeune femme de la Penne, en voyage pour rapatrier le corps de sa fille. Nous devons faire vite.

Compte-rendu n°4 :
Il s’est passé beaucoup de choses depuis le dernier compte-rendu. Je n’ai pas su protéger Nausicaa, Tristan a essayé de la poignarder. Cette idée m’est insupportable. Cependant, je ne dois pas sombrer, je dois me focaliser sur notre objectif et trouver d’autres informations.
Nausicaa, ayant pris peur suite à l’attaque de Tristan, m’a emmené sur une île noscéenne, l’île de Circé. D’après mes informations, elle se situe dans ces environs *un plan est attaché au compte-rendu, indiquant la situation probable de l’île*. Cette île est luxuriante : fruits, plantes, animaux que je n'avais jamais vus en Eorzéa. Cependant, Nausicaa m’a mis en garde : manger les fruits de cette île nous transforme en animaux. Cet état est irréversible lorsque l’on oublie sa propre humanité. J’en ai conclu que les animaux présents sur cette île avaient été humains. Nausicaa m’a alors précisé que ces animaux étaient des hommes ayant blessé des femmes, « des porcs » selon ses termes. Elle me proposait de me nourrir des animaux sur cette île, les fruits étant un piège. Quelle idée insoutenable.
Sur cette île, j'ai eu l'occasion de rencontrer Circé, qui me laisse la vie sauve tant que je suis avec Nausicaa. J’ai repéré son artefact : une corne d’abondance. Nous connaissons désormais l’origine des ressources de cette île.
Enfin, Nausicaa m’a parlé de la naissance des sirènes de son type. Ces dernières naissent de pauvres femmes qui ont décidé de s’ôter la vie après avoir été déçues par des hommes : maltraitance, abandon, tromperie. Dans son ancienne vie, Nausicaa avait été abandonnée par son fiancé qui en a préféré une autre. Circé, elle, a été maltraitée par ses patrons, et lui ont fait perdre l’enfant qu’elle attendait ; dans le désespoir elle s’est suicidée.
Nous devrons donc être extrêmement prudents lors de la prochaine mission. Cette île regorge d'éther du néant, certainement à cause de cette corne d'abondance ; sans oublier la puissance de Circé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valemont

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: [Trame] La Voix de Banshee   Jeu 10 Nov - 10:26

Compte-rendu n°5

Grâce aux informations récupérées auprès de Nausicaa, notre groupe composé d’Yselia, Tristan, Tsuki, Ravast, Hikari et moi-même s'est rendu sur l’île de Circé, située au large de la Noscea.

Après avoir été accueilli par les créatures de Circé, ces hommes mi-bêtes, nous nous sommes frayés un chemin à travers la nature toxique et envahissante de l’île. Face à un entrelacement d’arbres contrariant notre avancée, une première énigme nous a été soumise par Circé, percée rapidement à jour par la perspicacité de Tristan. Cela nous a permis d’atteindre une dernière épreuve avant d’accéder au palais : une deuxième énigme devant un pont cassé. Pendant que nous trouvions la solution, Hikari est parvenu à créer un chemin éthérique réglant le problème.

À l'entrée du Palais de Circé, cette dernière nous est apparue. Folle de rage, elle nous a menacés et attaqués. Je tenais la plume dorée de Nausicaa dans le creux de ma main, c’est alors qu’une sirène dorée est apparue et s’est jetée devant nous pour nous préserver de l’attaque meurtrière de sa soeur. C’est avec effroi que j’ai compris ce qu’il venait de se passer : Nausicaa, lacérée, agonisait sur le sol. Elle m’assurait pourtant qu’elle allait bien, bienveillante, son éther la quittant progressivement. Elle m’a demandé de lui enlever son masque afin que je regarde son visage pour la première et dernière fois, pendant que Circé fuyait dans son palais. Je me suis penché pour la soutenir, et ôter son masque, comme elle le souhaitait. Celui-ci, conformément à sa magie, m’a fait voir le visage de la plus belle femme rencontrée dans ma vie. Ce n’était pas Nausicaa. Elle m’a remercié pour le temps que nous avons passé ensemble, même si cet amour était artificiel, et m’a fait promettre d’avoir le courage d’aimer celle à qui appartenait ce visage et de la rendre heureuse.

Finalement, je n’ai pas sombré, et le charme de l’envoûtement s’est dissipé lorsque toute trace d’éther a quitté son corps. Nausicaa avait vraiment été une alliée de taille, malgré sa dangereuse nature.

Il était temps d’en finir avec Circé. Toute l’équipe, en combinant ses pouvoirs, est parvenue à supprimer la menace. Et j’ai appris une chose : Yselia est une redoutable combattante. J’espère que l’usage de ma magie ne me créera pas de problème, tant que je l’utilise modérément et au service de nos missions.

Enfin, nous devons rester sur nos gardes, surtout qu’il semblerait que les ennuis continuent : où est Nesuta ?


Dernière édition par Valemont le Jeu 10 Nov - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yselia Allende

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: [Trame] La Voix de Banshee   Jeu 10 Nov - 11:56

Citation :
Le 9e Soleil de la 6e Lune Astrale, an 8 NE


Après avoir convaincu Valemont de revenir dans l'après-midi, je lui ai demandé de nous dire ce qu'il savait au sujet de Circé afin de mettre fin à ses jours le plus rapidement possible.
Plus tard, avec une équipe composée de moi-même, Tristan Beltardois, Tsuki Kakita, Raw Ravast, Hikari Beara, Valemont Noirsonge et moi-même, nous sommes allés sur l'île de Circé au large de la Noscéa afin d'en finir.

Cette ile n'était pas comme les autres, la flore était massive et hostile, quant à sa faune, les bêtes n'étaient nul autre que des créatures dont à l'origine étaient des hommes, transformé par la magie de Circé en guise de punition.
A notre arrivée, deux d'entre elles se sont montrés à nous, pour nous prévenir que Circé nous attendaient, et nous mettaient à l'épreuve. Si nous parvenions à l'atteinte, elle nous combattra.
Sur le chemin, j'ai piquée du nez, surement en inhalant des spores d'une fleur étrange qui composait cette jungle de bizarrerie végétale.

Il a fallut ensuite résoudre une série d'énigmes mais j'ai laissée le soin à mes compagnons de les résoudre, je n'ai fais que les suivre, ma somnolence me forçait à me concentrer sur mon maintien en éveil, aussi je suggère de lire le rapport d'un autre en ce qui concerne ce sujet.

Vînt l'instant où Circé se dévoila à nous, en colère comme chaque sirènes qui nous ont rencontrés avant d'en découdre pour ne pas changer ! Mais elle aveugla notre équipe, et cela s'est passé tellement vite, que nous avons compris ce qu'il s'était passé seulement en voyant Nausicaa au sol, blessée mortellement. Il s'en est suivit ses dernières paroles à Valemont, qui par cette mort fût libéré de son envoûtement. Fort est de constaté que finalement, la sirène n'était définitivement plus liée à la cause de Nymphéa, mais juste dirigée par l'Amour, même aussi illusoire pouvait-il être. 

Rapidement, nous avons continués notre chemin dans le domaine de Circé pour la rencontrer. Il s'en est suivit un combat.
En faisant appel à mon plus puissant sortilège de Foudre, j'ai plongé Circé dans le puit ouvert du Néant qu'a déchiré Valemont pour la bannir à jamais, il n'a eu qu'à la refermer.

Suite à cela nous sommes rentrés à l'Institut.
Plus que trois sirènes, et cette affaire sera bouclée.

Référente Yselia Allende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Trame] La Voix de Banshee   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Trame] La Voix de Banshee
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Nom des voix TTS
» lapinou sans voix
» La voix du Nabaztag
» Voix masculine?
» changer l'histoire avec notre voix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans nom  :: Enquêtes-
Sauter vers: