AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Chronique] Le Journal du Lion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sae



Messages : 34
Date d'inscription : 31/05/2016

MessageSujet: [Chronique] Le Journal du Lion   Jeu 18 Aoû - 15:04

Jour 1.

Étrange..

J'éprouve un souhait soudain de graver sur l'encre et le papier mes récits, mes pensées.
Ai-je besoin de me confier ? D'exprimer tout haut ce que je ne peux faire tout bas ?
Est-ce ma Grue qui déteint sur moi quand je la vois dessiner par moment en cachette ?

Peut-être...

Une chose est certaine, j'en éprouve un besoin...

Par où commencer ?

J'ai l'impression de devenir fou, consumé par la fureur que mon âme embrasse de son plein gré. Mon cœur, pourtant si vigoureux est douloureusement entrelacé par les liens du deuil et nul ne m'en délivrera. Même les baisers et les caresses de ma promise ne suffisent pas a me libérer de ce fardeau. C'est une tâche qui m'appartient.

J'ai subi des revers, des pertes mais je n'ai jamais subi une telle humiliation, une telle tragédie. Suis-je béni par la Dame de l'Infortune ?

Non, mes hommes sont mort, c'est un fait mais ce n'est pas l’œuvre des Kamis.. C'est l’œuvre d'un homme, ou d'une créature.
Je me dois de devenir plus fort, plus rapide.. et surtout améliorer mes compétences et mes connaissances sur l'éther et ses utilisations.

A toi, mon nouveau compagnon je fais ce serment :

Aujourd'hui, et jusqu'à ma fin, je n'aurais de cesse de retrouver cet assassin.
Je détournerais le regard de Doma et de mes rêves de conquêtes et d'unifications, pour embrasser ma quête de vengeance.
Je deviendrais un Chasseur, car c'est dans son sang et les flammes de la vengeance que j'obtiendrais libération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sae



Messages : 34
Date d'inscription : 31/05/2016

MessageSujet: Re: [Chronique] Le Journal du Lion   Lun 5 Sep - 23:00

Un nom.. Un seul... écrit sur une page entière... d'une main nerveuse


Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris
Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris Varis Sas Naziris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sae



Messages : 34
Date d'inscription : 31/05/2016

MessageSujet: Re: [Chronique] Le Journal du Lion   Lun 19 Sep - 4:17

Frappé par la disgrâce,

" Vous êtes relevé de vos fonctions "

Ces mots résonnent encore a mes oreilles comme la cinglante morsure d'une lame au plus profond dans mes chairs. Ai-je été trop loin ? Ai-je manqué de jugement ? Peut-être, mais il fallait agir. Je ne laisserais pas mon bien tomber dans les mains d'un autre. Que tous sache que la Grue est mienne, et que Lion ne laissera impuni une action a son encontre. Que mes griffes et mes crocs pour le moment rétractés et dociles ne se sont pas émoussés dans l'attente de jour plus glorieux.
Je suis peut-être exilé dans ces terres, mais je reste un Seigneur de Guerre.

Aurais-je du me soumettre plus rapidement aux ordres de Ravast-sama ? Sans doute.
Cet homme est dangereux, je le sais depuis bien longtemps et pourtant je n'ai de cesse d'admirer son audace, et sa soif de pouvoir.
Peut-être aurais-je été quelqu'un d'autre si je ne l'avais pas rencontré quelques années plus tôt..? S'il n'avait pas posé cette carte dans mes mains et soufflé a mon oreille ces quelques mots...
Peut-être aurais-je été quelqu'un de différent mais cette question, je ne me la poserais plus a présent.
Je sais qui je suis, et ce que je dois faire pour parvenir a mes fins.
Je sais ce qui doit être fait, et accepter cette méprisable requête, cette sanction.

Partager mes émotions avec une autre que ma Grue est a mes yeux dégradant, et humiliant, mais qu'il demande a ce lache de l'assister, avec cette méprisable magie me répugne au delà de toute mesure.
Celui que je soupçonne d'être responsable de ses sombres rêves, et de bien plus encore...

" Oscar "

A chaque fois que ce prénom résonne, je sens la colère et le dégout parcourir ma nuque, et m'englober dans ce doux et familier écrin.
A chaque fois, je sais que je suis encore moi, vivant et libre et que je subsiste quelque part.
J'ai souvent entendu ces quelques mots lors des discussions et des banquets passés, a présent c'est à mon tour de les prononcer.

Oscar est un mal nécessaire que je dois surmonter, et je vais le faire, il en va de la sécurité des Plaines d'Or. Nous ne pouvons pas nous passer de l'aide de l'Institut.

Demain...

Demain, je sacrifierais une partie de moi même, de mon précieux orgueil pour la sauvegarde des miens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Chronique] Le Journal du Lion   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Chronique] Le Journal du Lion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Journal Hebdomadaire] Le Lion Déchainé
» [Histoire] Chronique Politique - Le Lion des Flandres
» La Confrerie du Lion
» PRESENTATION D UN LION RASTA
» Azov ou le journal d'un patriote.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans nom  :: les Communs-
Sauter vers: