AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [GW2] Leanor de Westharon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:24


Les hommes !

"Les hommes !"

Difficile alors pour Alarion de retenir ses éclats de rire alors que Leanor, visiblement très remontée, creusait en cercle une tranchée dans son bureau en faisant les cent pas.

"Quel pitié que de ne pas lui avoir calé mon éventail dans la figure ! Je suis humiliée, outrée, PUBLIQUEMENT compromise !
- Tu exagères, tu as dit que vous étiez seuls.
- Avec un garde !
- ça revient au même, Victoria ne parlera pas."


Il évita de justesse le dit éventail qui fusa sur son visage et l’attrapa au vol.

- Eh, doucement Lea, j'y tiens à ce visage..."

Elle fulminait, par Lyssa, les hommes sont-ils donc tous les mêmes ?! Impossible de les comprendre, impossible de les cerner ou de savoir ce qu'ils veulent. Elle s'était toujours sentie regardée par Richter, un peu aussi par Legris mais lui c'était un cas spécial. Le docteur était d'une sincérité touchante, là où tant d'hommes avaient le regard rivé sur ses jupons il n'avait semblé contemplé que son aura, aimé un regard plus qu'un corps, aimé un songe plus qu'une femme. "Je ne suis qu'un homme".
Foutaises, docteur, vous êtes un ami.  

"Ecoutes tu en fais des caisses pour pas grand chose, vraiment. Ce n'est pas le premier à lorgner sur ta bouche. Le type de l'Arche du Lion tu te rappelles ?
- Tu lui as ouvert la main avec un ouvre-boîte.
- ... Mauvais exemple. Et Hamelin, hein,  Hamelin ?
- C'est de toi qu'il est tombé amoureux après que tu l'aies amoché, quand il a tenté de me tuer par "passion".
- ... D'accord, ça tu vois, tu aurais pu éviter de me l'apprendre... Et tous les types qui ont déjà tenté une approche à la sortie de tes concerts ?
- Une fois que Takoda en a eu balancé trois ou quatre dans la rivière, le message est vite passé. Cesse de trouver un prétexte à ce que je me calme, Alarion, je veux seulement que mon mari rentre à la maison que je puisse oublier ce baiser volé sur celles du seul homme dont le regard sur moi a de l'importance."


Elle le congédia alors d'un mouvement de la main vers les escaliers. L'homme secoua la tête et remonta calmement au pavillon, les mains dans les poches, vraiment amusé. Leanor trouvait toujours le moyen de se faire des amis étranges, mais elle les aimait pour cela. Et malgré tout, elle trouvait toujours le moyen de rester droite et accrochée à sa vertu, ses valeurs et son image comme un coquillage à son rocher. Pauvre duc...

"Fichtre, ce docteur est un vrai masochiste..."

_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:25


La Tour Blanche



 
Le retour tant espéré était finalement venu, et si explication il y avait eu, elle avait été amplement suffisante. Pour une fois, il n'y avait eu ni éclats de voix, ni bruit de verre brisé, ni même de porte claquée. Si Niels, le brave majordome, avait su anticiper toute intrusion dans la chambre ducale, il avait été le premier surpris de voir que ce fut presque inutile...

Le bras encore douloureux de Takoda avait encore la force de soutenir la taille frêle de son épouse. Encore enivrés de leurs étreintes, ils se laissèrent retomber sur les draps tièdes entre soupirs et baisers, heureux de leurs retrouvailles. La chambre s'était peu à peu réchauffée, après plusieurs nuits sans que personne n'y dorme. Le feu crépitait désormais joyeusement, dans la cheminée près du lit. La fenêtre entrouverte avait fini par dissiper les effluves du bain, la baignoire avait été vidée, et le plateau de victuailles laissé sur la table n'avait finalement pas été entamé.
L'aura azurée du feu sacré avait fini par quitter le Duc qui, même blessé et usé par son voyage, n'avait su ignorer l'appel des sirènes en retrouvant lit et femme. Mais la lueur des yeux de Leanor était plus forte que jamais. Elle avait tant attendu, tant espéré, fulminé, et même grogné après quiconque abordait le sujet, et pourtant elle n'avait jamais cessé d'avoir confiance en lui mais... Diable qu'il pouvait être têtu !

"Takenor sera donc un Gardien... pensa t-elle à voix haute.
- M'amie, je vous serais gré de ne point évoquer notre fils en un moment pareil..."

La voix rauque de l'ascalonien trahissait l'amusement tandis que sa main dessinait pensivement les courbes du corps de son épouse à travers le drap. Leanor souffla un rire, nouant ses bras autour de son cou, ainsi qu'elle le faisait toujours quand ils étaient seuls.

"Ne me refaites jamais cela. Vous savez très bien que je suis apte à protéger nos enfants même si je dois m'absenter quelques heures...
- Je ne souhaite pas en reparler, Leanor."


Ainsi soit-il, cela ne changerait jamais. Était-ce au font un avantage ou une complication qu'il ne veuille rien savoir ? Elle avait toujours su le tenir à l'écart ainsi, et n'avait jamais mêlé la Maison Valyena à son travail. Mais il lui fallait vivre constamment avec le jugement d'un homme qui ne voulait rien connaître, et qui ne supportait pas de la voir agir. Cette partie d'elle qu'il tolérait, mais qu'elle savait indésirable et fascinante à la fois, ce pourquoi il l'avait épousé mais qu'il n'accepterait jamais vraiment.

Un baiser et le flot de ses pensées se perdit dans le torrent qui remonta le long de son dos. Takoda ne savait que trop bien comment apaiser ses craintes. Le poids de son corps n'était rien comparé à celui de son regard en un tel moment. Le genre de regard qui coupe tout argumentaire, à la fois ferme et sincère, ce genre de regard qui fait comprendre que certains sujets doivent être laissé de côté à certains moments, voir évoqué le moins possible. Le regard du seigneur qu'il était, aussi bien en son fief qu'en son propre lit.

"Allez-vous un jour comprendre... qu'il n'y a rien en vous qui ne mérite que je donne sang et sueur pour le protéger ?"

C'était tout lui. Il offrirait sa vie sans réfléchir pour défendre ce qu'elle chérissait, bien qu'il souhaitait en demeurer loin. Si son esprit calculateur était à la fête de son maniement de l'échiquier, son cœur était transpercé  par tant de bravoure d'un homme si souvent mal jugé.

Il était parfait, stratégiquement c'était évident, il lui avait apporté titre, un début d'influence, tout en lui laissant une liberté de mouvement totale. Il était la Tour Blanche sur l'échiquier, le pion d'accroche, celui qui bouge peu et défend les positions du Roi alors que les regards sont tous rivés sur lui. Les pions avancent constamment et il serait bientôt temps de déplacer les autres Tours. Les seraphins et les Lames Brillantes lui apportaient désormais de nouvelles possibilités d'ouverture sur un plus vaste terrain, et un travail plus concret.
Quand tout ceci serait terminé, lorsque le jeu reprendrait. Mais pour l'heure, c'était une autre partie qui s'annonçait, et la nuit était encore longue...



Aux dernières nouvelles...

 
...Le Duc Valyena serait de retour à la Colonie d'Ascalon.
 

_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:27

«J'avais l'impression que l'on m'eût arraché le cœur de la poitrine.»

Privée de ses armes, privée de son cher éventail, elle n'avait eu que ses vêtements pour préparer son évasion. Qu'à cela ne tienne, impossible n'est pas Westharon. Son épingle à cheveux et ses chaussures avaient très bien fait leur office. Après cela, qui oserait encore dire que les talons ne sont pas des armes redoutables ?

Bien sûr, il avait fallu sacrifier un peu de sa crédibilité. Ils l'avaient retrouvée pieds nus dans la mousse humide qui recouvrait l'intérieur de la grotte, les cheveux défaits diablement long et couvrant sa vue -déjà qu'il faisait sombre- elle avait bien eu du mal à viser juste. Sa chaussure avait toutefois cassé le nez de son ravisseur, et son épingle avait percé la chair de sa main. Les quelques quinze ou dix-sept personnes venues jusqu'ici la sauver se chargèrent du reste. Ou de ce qu'il en restait après que Takoda lui soit rentré dedans.

Même Elias était venu, c'est dire si la Tyrie venait de connaître un miracle. Elias était venu, il avait aidé Takoda ! Par les Six, elle devrait se faire enlever plus souvent... En fait non, manquer les répétitions la mettait hors d'elle. Et tous les criminels ne sont probablement pas aussi gentilhomme que celui-ci. Qui ressortit de la grotte une main en moins... juste ciel, ils n'y sont pas allé de main morte.

Le casque roula sur le sol avant qu'elle ne fut prise dans l'étreinte métallique de l'armure de guerre. Soulevée de terre pas deux bras puissants, elle fut ramenée à la colonie sans que son époux ne daigne la lâcher.
Elle eut le temps de voir Amalia crier après Alarion, Alarion qui avait finalement saisi l'occasion de sortir de sa cachette pour faire une de ses entrées théâtrales comme il les aimait. Le soit-disant "mort-trois-fois" ... Les Valyena égaux à eux-même, récompensés pour leurs efforts avec un festin à la Colonie, Milirkis resta à Rata Sum... Depuis combien de temps n'avait-elle pas vu tous ces gens œuvrer ensemble sans s'entretuer ?

Ils avaient fait tout cela... pour elle ?

Elle n'en voulait presque de s'être bêtement laissée avoir. Son ravisseur était doué, plus qu'elle ne l'aurait pensé. Seul face à tout ses traqueurs entraînés et aux hommes d'armes de leurs maisons respectives il ne serait pas allé bien loin et elle le savait depuis le début ; mais il était doué tout de même. Elle devrait suivre de près la suite de son parcours... s'il survivait à la Justice de Kryte pour enlèvement d'une duchesse et demande de rançon. On ne le pendrait pas pour si peu... si ?

Juste avant de disparaître, le regard d'Alarion lui faisait clairement savoir qu'il avait compris, ou commençait à comprendre : si elle avait voulu s'enfuir, elle aurait essayé bien plus tôt. Et ils l'auraient retrouvé au minimum en pleine tentative de fuir ou entravée après avoir tenté de se battre ; et non en train d'attendre sagement qu'on vienne la chercher. Il y aurait certainement un interrogatoire corsé à ce propos quand elle serait remise. ils voudraient connaître les raisons d'un intérêt soudain pour le potentiel d'un inconnu, au point de laisser le Duc remuer la moitié de la Colonie d'Ascalon pour la reprendre.
"Jouer à la demoiselle en détresse ne te correspond définitivement pas, jeune fille" avait-il soufflé, rieur, avant de suivre le convoi qui ramenait le prisonnier en Kryte. Nous verrons cela plus tard.

Un bain et une nuit entre les bras de son seigneur auraient tôt fait de lui faire -presque- oublier sa mésaventure. Elle glissa malgré tout un mot à Delnar avant de monter à l'étage.
Il faudra songer à faire venir le docteur, lorsqu'elle aurait dormi un peu. Toutes ces émotions ne sont pas bonnes pour son cœur déjà bien fragile.



_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:30


«Votre beauté jamais ne décline car vous estes la lune»


Quelle surprise cela avait été, qu'il évoque ce bal de lui-même. D'ordinaire, le duc faisait tout pour éviter ce genre de soirées. Pourtant, ce soir là, et juste avant qu'elle ne se résigne -sans même en parler- à s'y rendre seule ou avec Alarion, elle s'était vue au bras de son chevalier.
Saisissant sa main avec la délicatesse possessive des Valyena, il l'avait conduit au milieu de la foule des danseurs. Dire qu'ils n'avaient plus dansé ensemble depuis leur mariage, folie. Certes, l'acier le rendait moins souple que ces seigneurs dandy joliment vêtus qui invitaient autour d'eux les damoiselles esseulées, certes il était un peu plus lent que les nobles citadins habitués aux soirées, mais certes, il était aussi bon danseur.

Et ils avaient dansé, des heures durant, entrecoupés de quelques discussions près du buffet. Ils avaient dansé, comme au soir de leurs noces, dont il ne manqua point de lui rappeler le souvenir. Ils avaient dansé, seuls au milieu de la foule et des quelques enfants qui s'étaient stoppé pour les admirer. Sans son masque, elle avait affiché au grand jour les reflets de son âme au travers de ses iris bleu translucide, luminescent dans la pénombre du crépuscule de Noirfaucon.  
Elle avait fait voler son jupon lorsqu'il l'avait faite tourner sur elle-même, il l'avait portée, dans un élan, qui alliait la force du chevalier à la grâce des dames de Westharon. Une grâce mesurée, calculée, réglée comme du papier à musique, propre à sa famille si austère, mais qui n'avait rien à envier au talent -indéniable- de La Libre qui semblait prendre tout autant de plaisir avec son cavalier un peu plus loin. Elle avait un instant capté le regard de Lynial qui avait "contraint" Takred à s'amuser un peu. Qu'importe, le sien était irrémédiablement attiré par le bleu flamboyant de son seigneur qui n'avait d'yeux que pour elle, et dont les mots doux qu'il lui murmurait ne la rendaient que plus légère dans leur valse interminable. Pour peu, elle se serait cru pousser des ailes, et ce n'était point dû qu'à la force de son époux qui la soulevait parfois du sol, ses mains sur ses hanches, et qu'elle pouvait voir alentours les têtes se tourner vers eux.

"Le temps a passé depuis nos noces, mais votre beauté jamais ne décline. Vous estes la Lune de toute la Tyrie.
- Que je sois la votre, je veux bien être le crapaud pour les autres. Lyssa m'en préserve, ne cessez jamais de me regarder ainsi Takoda."


[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 779200separator

La bûche dans la cheminée finit par se rompre en deux morceaux qui tombèrent sur les braises, ce qui provoqua un craquement qui la sortit de ses pensées. Assise dans le son fauteuil du pavillon, son regard se porta immédiatement sur le mannequin où elle avait posé sa robe en rentrant plus tôt. Elle y avait même laissé la plume violette en souvenir de cette soirée. Alarion ne dormait plus ici, maintenant qu'il s'était affiché. On lui avait donné une vraie chambre, et son pavillon était redevenu son sanctuaire. La porte du balcon était entrouverte, un corbeau venait de s'y poser.
Leanor se leva doucement, rejoignant l'oiseau qui la fixait de ses yeux bleu surnaturels. Elle avança de deux pas vers l'extérieur, pour se pencher sur la rambarde. En bas, elle vit le Duc rentrer accompagné de ses hommes, d'un charr, et de deux femmes inconscientes. Il donna des ordres pour qu'on les mette en lieu sûr dans leurs chambres respectives. Elle tourna les talons.

Elle traversa l'aile centrale du manoir Valyena dans ses ballerines blanches et sa robe de soie légère, retrouvant les hommes dans le hall d'entrée. Le Duc vint à elle, posant sa main gantée sur sa joue, son armure d'apparat toute salie de son aventure nocturne.
"Tout va bien, nous les avons retrouvées."
Une fois de plus, la danse avait été interrompue. Des brigands séparatistes cette fois, Morinora et Ambre enlevées, loués soient les Six elles allaient bien maintenant.

Sans réponse, elle sentit le front de Takoda se poser contre le sien, et un murmure lui rendit le sourire.
"Vous me devez toujours la dernière danse."

 

_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:32


Frère de lait

Les pleurs du bébé avaient fini par la forcer à se lever. Elle sourit en voyant que le soleil était, lui aussi, levé. Takarion commençait à faire ses nuits convenablement. Près d'elle, elle entendit le grognement du Duc qui devait surement se demander, en son fort intérieur, ce qu'il avait bien pu faire à son garçon pour qu'il pleure ainsi presque chaque nuit. Elle sourit : lui n'avait jamais connu le doublon de leurs jumeaux au même âge, et à l'époque, elle, ne pouvait pas quitter le lit pour ne rien arranger.
Posant le pied au sol, elle foula doucement les lambeaux de tissus que constituaient sa robe "trop ouverte" au bas du lit. Promesse était tenue, le Duc n'y était pas allée de mainmorte. Elle était en pièces à tel point qu'elle ne pourrait jamais plus la porter. Mais sans regrets, cela vaudrait presque le coup d'en recommander d'autres à l'occasion pour retenter l'expérience, presque. Hélas l'or par les temps qui courent sera bien plus utile ailleurs que dans une garde-robe éphémère, la permanente pourrait déjà nourrir la Colonie entière pendant quelques temps.

Après avoir enfilée sa robe de nuit blanche, longue et légère, elle gagna la petite chambre de Takarion par une porte dérobée près de la cheminée. La nourrice était déjà levée, brave Mathilde, mais ce n'était point Takarion en pleurs qu'elle portait dans ses bras mais un petit homme de deux mois tout juste à la peau très sombre.
"Mes excuses, madame" souffla la servante en berçant le petit "Je ne voulais point qu'il vous réveille."
Leanor lui offrit un sourire bienveillant, et s'approcha d'elle non sans vérifier que son propre fils dormait bien. Takarion dormait dans son berceau, imperturbable.
"Le fils du chevalier Shaseen ?" demanda t-elle, en tendant les bras vers le nouveau petit pensionnaire. C'est qu'il commençait à y avoir de nombreux enfants ici.
Mathilde hocha simplement la tête, laissant la Dame porter le petit homme qui peinait à se calmer. La faute n'était point à la nourrice qui faisait tout son possible. "Allez préparer Takenor et Lareda pour le petit déjeuner, je me charge de celui-ci" dit-elle. La servante s'inclina et sortit par la porte principale. Leanor demeura seule.

"Ne soyez pas triste petit homme, votre père ne vous a point abandonné, et il trouvera une épouse qui saura vous aimer comme votre mère l'aurait dû. Et je suis certaine que vous serez aussi franc et loyal envers votre nouveau frère de lait que Balian Klade le fut avec le sien."

Prenant place sur un fauteuil près de la fenêtre ouverte, elle se mit à chanter pour le consoler. Laissant sa voix porter vers l'extérieur, les travailleurs du matin pouvaient profiter de sa voix si connue ici et ailleurs.



Aux dernières nouvelles...

... Le Duc et la Duchesse Valyena auraient recueilli le fils de l'un de leurs chevaliers.
 
 

_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:33


"Elle aime le rose"



"Voilà, c'est terminé."

Leanor, qui était restée à la porte, entra dans la chambre avec un sourire. "Je savais bien qu'il nous restait un couvre-lit rose..." souffla t-elle en examinant jusqu'au moindre détail de l'installation qui venait d'être faite. Elle avait envoyé un message à Westharon pour qu'on en fasse de même.
Lit, coiffeuse, armoire à linge et penderie indépendante, une banquette sous la fenêtre ainsi que plusieurs fauteuils et une table pour y recevoir quelques personnes ; elle avait fait accrocher quelques toiles canthiennes en sa possession. La plupart à l'encre noire et rose représentaient des fleurs. Elle avait même pris soin de faire mettre sur le sol, près de la cheminée, un tapis en fourrure grise. Elle s'était imaginée sans mal sa jeune protégée aimant s'asseoir parterre pour lire ou même discuter ; comme elle aimait à le faire autrefois. Les fauteuils ne lui avaient jamais plu autant qu'un on tapis.En cet instant, Mathilde la nourrice, qui avait aidé à l'aménagement de la pièce, regardait sa Duchesse d'un œil intrigué alors que la vieille et dévouée Auralia s'empressait de retaper jusqu'au moindre coussin. Son sourire de grand-mère éclairait à nouveau son visage.

"Mais pourquoi un couvre-lit rose à tout prix madame ? osa t-elle demander.
- Parce qu'elle aime le rose, tout simplement. Répondit Leanor avec un nouveau sourire.

Elle ouvrit la grande penderie, encore vide, mais que Rin ne tarderait pas à faire remplir de ses nombreuses robes. Elle s'imaginait déjà s'éfforcer de retenir pendant des heures les moindres détails de ces "cinquante nuances de rose" et échappa un rire en refermant la porte avant d'ouvrir celle d'à côté. Les quartiers pour son majordome et son garde du corps étaient prêt, eux aussi. Plus simples, mais confortable. Elle ne se sentirait pas trop dépaysée.
Son regard s'attarda alors sur les motifs de la frise, juste sous le plafond, le destrier ailé et le renard blanc.

- Il faudra y ajouter un petit  quelque chose...
- Du rose ?
Demanda Mathilde. Leanor retint à nouveau en rire.
- Non, non. Ajoutez-y l'emblème des Hyun, je souhaite que cette chambre lui convienne le temps qu'elle y demeurera, et qu'à son départ elle conserve les traces de son séjour. Après tout, il se pourrait qu'elle revienne séjourner ici plus tard lors de visites occasionnelles.


Une servante de plus entra dans la pièce avec un bouquet de roses pâles qu'elle disposa dans un vase sur la chemisée, mises en valeur par le grand miroir. Leanor salua l'intention tout en vérifiant l'état de la grande fenêtre, dont la vue donnait sur le jardin, et on voyait même un morceau de la tour en tournant un peu la tête, avec le balcon de son pavillon. Juste avant de sortir, le passage de Mathilde fut bloqué par Niels qui frappa, par politesse, à la porte ouverte. Il déclara :

- Madame, votre invitée vient d'arriver. Dois-je l'annoncer pour le déjeuner ?
- Inutile Niels, pour son premier repas ici n'allons pas la brusquer. Nous prendrons notre repas ici toutes les deux. Je la présenterai au Duc à son retour."


Le vieux majordome s'inclina, raide, et s'en fut, suivi par Mathilde et Auralia. La troisième servante resta à la porte et attendit que Leanor sorte à son tour.
La duchesse s'attarda un moment sur la coiffeuse. Rin aurait tôt fait de l'occuper avec ses affaires, mais elle avait déjà pris soin d'y faire déposer un coffret à bijoux doré, à nombreuses portes et tiroirs sont plusieurs secrets, dont elle savait que la jeune fille en aurait l'utilité vu ce qu'elle commençait à lui apprendre. Juste avant de tourner les talons, elle tira de sa manche un ruban blanc, tout simple, en soie. Elle le plia et le posa bien en évidence. Elle sortit. La servante demeura à son poste, prête à servir la nouvelle favorite de la Dame.

A l'extérieur, elle venait d'arriver. Suivie par son jeune garde du corps, et le majordome qui portait une grosse valise. Tout était fin prêt. Takenor qui tenait la main de Mathilde, avait déjà ses grands yeux d'enfant rivés sur les cheveux rose de Rin. Tous les domestiques qui s'étaient trouvés là observaient avec beaucoup de curiosité cette jeune fille dont on avait tant préparé la venue. La Duchesse n'avait jamais accordé autant d'intérêt à un "pensionnaire" depuis la naissance de ses propres enfants.

Les deux dames échangèrent un simple sourire, le sourire d'une jeune fille frisant le rire, ses yeux fermés et ses joues rosies, face au sourire d'une jeune femme, bienveillant et attendrie par cette présence qui lui avait tant manqué. Au final, il était fort probable que Rin Hyun pourrait lui offrir tout autant, voir bien plus, que ce qu'elle-même était en mesure de lui apporter.

"Bienvenue."



Aux dernières nouvelles...


... Leanor de Westharon aurait accueilli mademoiselle Rin Hyun comme pupille du Renard Blanc. Les domestiques se réjouissent de l'arrivée de cette nouvelle "petite sœur", qui ferait revivre le temps où "mademoiselle Raelim était là".

Personne ne connait les raisons exacte de ce soudain attachement entre les deux dames, que l'on avait quasiment jamais vu ensemble avant la veille. D'ordinaire, la Duchesse n'avait jamais apporté son soutient à d'autres que les bonnes gens des villages et quartiers populaires. Manigances politiques ? mainmise sur une famille en difficulté ? Manque dû à l'absence d'une soeur défunte ? Tout serait envisageable...


 
 

_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:34


"Pas plus d'un miracle en une seule soirée"


"Est-ce que vous allez bien, Leanor ?
- Retournes te coucher, Rin. Ce n'était rien."
Elle avait sourit malgré tout, ce sourire doux mais froid qui apparait lorsque rien ne va, mais que la résignation a pris le pas sur la frustration. Rin était douce, sage, et venait à peine d'arriver à la Colonie ; il était trop tôt pour lui apprendre les mots que "mariage" souvent implique.
Raccompagnée dans ses appartements, elle laissa échapper un soupir une fois la porte fermée. Comment diable peut-on se montrer si borné ? Il avait pourtant lui-même accepté la paix si Tancrède Volderodh venait la demander. Voilà qu'il prétendait qu'il n'y avait jamais eu de guerre ! Pourtant, elle se refusait à penser qu'il puisse trahir ainsi sa parole. Non, elle l'avait énervé, Takred tout autant, et il s'était emporté comme toujours. Et puis il y avait eu la dispute avec Takred pour ne rien arranger, et le voilà qui partait au Promontoire avec les deux moins stable de ses hommes pour rencontrer Tancrède Volderodh, dans cet état de nerfs innommable.
"Tout avait si bien commencé..."

Faiseuse de miracles, elle avait réussi pourtant au début. Elle avait su toucher le cœur de Tancrède Volderodh, lui faire entendre raison pour qu'il demande la paix de lui-même. Des semaines de reflexion, d'observation, d'analyse et un acte fort pour Takred, pour sa femme, pour que ce conflit ridicule cesse. Elle avait présumé de ses forces cependant. Les mots qu'Alarion avait prononcé lorsqu'elle avait dignement succédé à son père lui martelaient à présent le crâne : "Pas plus d'un seul miracle en une fois, Leanor". Elle en comprenait la dure réalité.
Elle avait osé croire que le Duc accepterait sans mal, pour se débarrasser du problème et par égard pour son frère. Nul besoin que les deux aillent jusqu'à s'entendre et chasser ensemble... du moment qu'ils ne s'insultaient plus en public. Mais non, même pour son propre frère, le Duc démentait encore le moindre problème. Même alors que Morinora et Morteuil, sous ses yeux, parlaient de revanche et de "faire payer à Tancrède Volderodh", Takoda continuait de nier qu'il y eu la moindre guerre entre les deux maisons.

"Par les Six Takoda ouvrez donc les yeux ou contrôlez vos hommes avant qu'on accuse une fois encore votre bannière !"

Elle avait encore parlé à haute voix, stupide. Voilà ce qu'on gagne à tourner en rond, à n'avoir rien d'autre à faire qu'à attendre que les hommes rentrent, espérant au plus profond d'elle-même que le Duc échouerait. Oui, pour une fois dans sa vie, elle espérait qu'il échoue, qu'il ne trouve pas Tancrède, qu'ils aient encore du temps, assez pour qu'elle puisse agir et lui pour se calmer.
Lyssa, serait-elle comdamnée à incarner, seule, le bon sens du Duc que tous voyaient en elle mais jamais en lui ? Pourquoi fallait-il sans cesse qu'il se montre aussi déraisonnable et entêté dès lors qu'ils étaient devant les seules personnes face à qui il fallait éviter ce comportement ? Ironie se vengeait bien bassement de toutes les fois où elle avait tenu tête à son vil pouvoir : elle pouvait changer n'importe qui, même Tancrède Volderodh, mais elle n'avait pas la moindre influence sur le seul homme qui l'avait prise pour femme.

"Et tout cela pour Takred..."

Cet argument aurait pourtant dû marcher. Takoda n'aurait jamais rejeté une chance de faciliter la vie de son cadet, alors pourquoi ? Où avait-elle manqué un passage ? C'était à en devenir fou !
Le feu mourrait lentement dans la cheminée, mais elle ne voulait appeler personne pour le raviver. Elle voulait rester seule dans ses sombres pensées. Il était hors de question qu'elle échoue, elle de pouvait pas... ne DEVAIT PAS échouer. Il était si tard, et elle était si fatiguée... impossible de réfléchir, impossible de raisonner ou d'improviser une nouvelle stratégie. Elle en avait déjà trop fait en un soir. Le temps, le temps... ils n'en avaient pas justement, ce qu'elle avait dit à Tancrède plus tôt. Et cette attente interminable, ignorer ce qu'ils faisaient en ce moment même au Promontoire...

"La politique, ce que je hais la politique !"

Elle tomba à genoux sur le tapis. La nuit serait longue, très longue.





On raconte...



...Que le Duc aurait fait "à nouveau" enfermer son épouse dans leurs appartements. La raison ne serait pas la jalousie cependant. Les domestiquent parlent d'une violente dispute entre le Duc, son frère et son épouse à propos des Volderodh.

Leanor de Westharon semble payer amèrement ses mots et ses actes. "Quelle idée aussi de rencontrer un homme, de nuit, au Promontoire ?" s'emporte une servante. "Elle ne sait pas rester à sa place devant son mari" s'est insurgé un domestique.

Elle ne s'est pas montrée depuis la veille...







_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:35


"Vous êtes un ange"

  


"Plus souple le mouvement Rin, voilà parfait."

Le décor était on ne peut plus enchanteur. Ces jours-ci il faisait particulièrement chaud et cette partie du jardin était plus frais. l'ombre des grands arbres couvrait les remous d'un petit ruisseau artificiel qui s'écoulait doucement jusqu'au rebord du promontoire qui bordait la rivière s'écoulant à l'Ouest de la Colonie d'Ascalon.

Leanor, assise dans son fauteuil en osier près de l'eau, gardait un œil sur Rin tout en posant pour le peintre de Westharon, qu'elle avait fait venir il y a quelques jours déjà. La jeune rose s'exerçait avec son éventail, répétant les mouvements simples qu'elle lui avait appris. Elle apprenait vite la théorie, même si ses gestes étaient encore un peu timide et maladroit. Elle s'endurcissait un peu plus chaque jour, en prenant confiance en elle, et tout en gardant son optimisme et sa joie de vivre si précieux.
Mathilde, un peu plus loin, tenait par la main le petit Takenor qui s'ennuyait sans sa sœur. Leanor offrait à son fils des sourires doux quand il la regardait, mais il ne lui répondait que par des mimiques boudeuses. L'enfant voulait sa soeur, il n'en démordrait pas. Hélas, le père était en cellule pour l'heure. il faudrait attendre qu'il rentre pour lui demander de faire revenir les plus jeunes à la maison.

"Ne bloque pas le coude Rin, laisse aller ton bras. Ce n'est pas en te crispant que tu évitera le coup d'épée si tu rates ton coup."

Son regard se porta à nouveau sur le peintre qui souriait, l'homme ne disait rien mais il s'amusait de voir ainsi la jeune dame avoir l’œil partout malgré son état. Rin s'arrêta pour venir s'asseoir sur la nappe et les coussins posés près du fauteuil à son attention. Il y avait bien un deuxième fauteuil en osier, juste de l'autre côté de la table en pierre ronde, mais il était destiné à une toute autre visite. Assise près du sol, la main sur la robe de sa protectrice, la jeune fille offrait à la vue des rares privilégiés un tableau des plus enchanteurs. Le rose pâle de sa robe se mariait avec le bleu pâle de celle de Leanor, la lumière et les fleurs tout autour... de quoi inspirer le vieil artiste.

La vieille Auralia arrivait à temps, avec le plateau et le service à thé. Derrière elle, Alarion avait revêtu ses atours de notable, les cheveux attachés et ses petites lunettes qui lui donnaient l'air d'un comptable un brin séducteur. Il tenait à son bras papiers mais aussi une nappe pliée dont il couvrit la table pour faciliter le travail de la vieille gouvernante.
"Vous nous enterrerez tous, grand-mère Auralia." Lui dit-il en lui faisant un baisemain avant de la laisser mettre le couvert et couper le gâteau au citron. Il approcha de Leanor pour lui embrasser le front, et frotta gentiment les cheveux de Rin qu'il avait vite adopté. Et l'idée qu'Elias allait faire une tête de six pieds de long en la voyant ne rendait la petite rose que plus adorable à ses yeux.
"Comment se porte Westharon ? Demanda Leanor.
- A merveille, je m'occupe de tout. Ottero travaille au nouveau catalogue des gemmes, Amalia s'amuse comme une folle à l'atelier d'horlogerie et innove des prototypes de montres magiques, et moi je croule sous la paperasse.
Rin étouffa un rire devant le ton tellement normal d'Alarion face à une situation tellement peu "banale". L'homme sourit.
- Et j'ai convaincu Lysandher de dîner avec moi ! Ajouta t-il fièrement.
- Tu es irrécupérable. Leanor secoue la tête, souriant de coin.
- Mon pauvre cœur est brisé depuis que mon petit Flocon est partie, laisse-moi donc l'espoir de parvenir à dompter le tigre !"
Il porta sa main à son cœur, surjouant la scène avec autant d'émotion qu'un acteur de comédie. L'homme retrouva un sourire sincère la seconde qui suivit, laissant sur un coin de table la petite pile de rapports destinés à sa cousine; il fit un dernier clin d'oeil à Rin, puis tourna les talons. Sur son passage il croisa Niels qui trottinait dans leur direction. Il s'inclina, raide.

"Madame, votre visite est arrivée.
- Juste à temps pour le thé." Elle posa son regard bleu translucide, pétillant d'amusement, sur Rin toute joyeuse à ses côtés, qui profitait déjà de la part de gâteau au citron qu'Auralia venait de lui tendre, en bonne mamie-gâteau. "Le docteur Richter est toujours très ponctuel".   




En convalescence...


...La Duchesse pourrait compter sur sa pupille, Rin Hyun, qui apporte sourires et bonne humeur dans le manoir Valyena.

Les deux femmes passent beaucoup de temps au jardin à parler, rire et même chanter ensemble. Rin Hyun surveillerait de près l'avancement d'un portrait de la Duchesse, il aurait même été question d'en faire un deuxième de la jeune rose d'ici quelques temps.  






  
Loading...

_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:36


Avant-première



"C'est bientôt le moment.
- Cette manche ne tient pas.
- Remontez-là donc.
- Puisque je vous dis qu'elle ne tient pas."


Leanor sortit de sa loge, la malheureuse manche droite retombant sur son épaule. Felipe détourna le regard, embarrassé comme jamais alors que dans moins d'une minute il serait sur scène à jouer le prince éconduit et insistant. Comme beaucoup sans doute, il redoutait qu'un certain Duc fut à l'affût des moindres coups d'oeil et gestes qu'il pourrait être tenté de faire en dehors des limites de son rôle.
Leanor ajusta sa tiare, remontant sans cesse la fameuse manche en constante rebellion. Une couturière de porta à son secours. "Nous n'avons plus le temps" murmura t-elle, "il vous faudra jouer votre rôle avec suffisamment d'insistance pour que l'on croit que Selim l'aura arraché."

On entendait le rideau se baisser, ils n'avaient plus que quelques secondes pour franchir les marches qui les séparaient tous les deux de la scène. lorsqu'ils se leva, Leanor se tenait les yeux fermés face à l'auditoire. La salle n'était qu'à moitié pleine pour l'avant première, dont l'information avait été tenue secrète jusqu'à la dernière minute. Seuls quelques audacieux ayant harcelé les employés du conservatoire pour connaître la date de la première, avaient reçu l'invitation pour ce soir.
Quand elle ouvrit les yeux, elle ne pouvait sourire, prise par son rôle. Elle ne fut pas surprise de voir Rin, dans sa loge près de Tael, les yeux brillants, les mains accrochées à la rampe, toute à la musique. Un jour, elle serait avec elle sous la lumière.
Un souffle se posa sur la salle, et son chant commença à glisser sur ses lèvres de plus en plus fort. Elle était prête, bien plus que n'importe quel autre soir. Elle venait de vivre l'emprisonnement de son époux, aussi soudain et brutal que ce pouvait l'être pour une épouse dévouée. Elle était en pleine mesure de chanter la force et la maîtrise de Konstanze arrachée à Belmonte, face à Selim pourtant dans son droit, selon les lois de son pays. Ce soir, elle était une autre, et pourtant la même.

Comme convenu, Felipe tira sur la manche droite, faisant de l'incident un accessoire de leur petite comédie. Le public s'était pris au jeu ; on entendit un sursaut d'indignation devant le geste du personnage. Comme prévu, tout était parfaitement calculé.

Le solo de Konstanze, répété si longuement, était une épreuve de près de sept minutes de vocalises. Un exercice complexe, autant que tous les autres solos de l'opéra. Elle sortait tout juste de convalescence, mais elle voulait tenir bon. Elle avait besoin de chanter.
La lumière finit par baisser, elle demeurait seule sur scène. Le prince Sélim ayant abandonné, pour l'heure, son approche. Elle tremblait. Elle tremblait comme avait dû trembler cette femme prisonnière d'un serail, ne sachant si un jour on viendrait la délivrer, et pourtant déterminée à rester fidèle à ses vœux. Elle tremblait, comme elle n'avait jamais tremblé lors d'un récital. Ses chants racontaient des histoire, mais pour la première fois elle devait en incarner l'un des personnages. C'était... grisant, bien plus qu'aux répétitions. Bien plus que dans toutes ces autres circonstances où elle devait aussi jouer à quelqu'un d'autre.
juste avant que le rideau ne se baisse à nouveau, son regard se posa sur le public. Elle avait convaincu, semblait-il. Son premier opéra.

Trois heures durant, sans aucune fausse note si l'on pouvait pardonner la mesure en retard du violoniste à l'acte II. Rien de trop grave, et un public ravi, que demander de plus alors qu'elle avait eu peur de ne pas s'en sortir dans une telle entreprise.
Le final, grandiose. Elle s'y serait presque crue. C'était peut être ce qu'elle préférait dans ce livret d'opéra : la fin. Aucune longueur, aucun regret, simplement le départ et un "merci" qui prenait des allures d'éloge à la gloire de Sélim. Ou comment le simple bon sens pouvait avoir plus de valeur aux yeux des Dieux et des Hommes que tout l'orgueil et la gloire d'un prince. Le rideau tomba.

Elle ne fut pas surprise de voir dans sa loge les bouquets habituels, de son public habituel. Ils n'étaient donc pas déçus de sa prestation, pourtant bien différente de ses concerts habituels. C'était heureux, elle se voulait fidèle à ses habitués, comme toute artiste débutante. Débutante, elle ne l'était plus, mais on n'oublie jamais qui vous a porté au sommet.
On frappa à la porte. Elle avait tout juste eu le temps de s'asseoir, et d'ôter de ses cheveux la coiffe elonienne qui commençait à se faire lourde.

"Entrez."
C'est Shai qui entra.
" Tancrède Volderodh a été victime d'un attentat."

Retour à la réalité.



On raconte...


 
...Que l'avant-première de l'Enlèvement au Serail fut un succès plus que correct, pour les quelques dizaines d'invités qui s'y trouvaient. Bien sûr, on ne peut pas juger à partir de quelques individus peut-être un peu trop "passionnés".

Pourtant, malgré ce succès, la Dame n'a fait aucune apparition à la fin de la représentation. Ceux qui l'ont attendue à la sortie du théâtre ont probablement été un peu déçus et surpris, cela n'est pas dans ses habitudes.

_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
Lerith

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitimeDim 29 Mai - 10:38


Pour ne jamais oublier ce que tu es




"Rin, ta jambe gauche, encore !"

La jeune rose était épuisée. Trois heures durant, elle avait appris et enchaîné de prime à septa, dans tous les ordres possible. Elle s'était attendu à tout, sauf à cela, pour un premier cours d'escrime avec Alarion. Il n'avait fait que lui faire répéter les mêmes mouvements pendant tout ce temps. Ceci dit, c'était tout aussi épuisant.
Leanor, à ses côtés, lui servait de support visuel. Elle exécutait les mouvements avec le calme et la précision d'une élève modèle. On voyait, sans y déceler quoi que ce soit d'exceptionnel, l'expérience de plusieurs années de pratique.
Alarion continua de leur faire faire des enchaînements aléatoires, sur un rythme irrégulier. Le plus dur, ce n'était pas d'apprendre les différentes postures, mais d'en faire un mécanisme modulable aux besoins et être capable de les éxécuter parfaitement sur le moment. Ces réflexes mettent du temps à se construire.

"Tierce ! Quine ! ... On arrête !"

Ses jambes manquèrent de lâcher. Leanor lui saisit le bras pour la maintenir debout. Alarion réhaussa son col et sourit.

"Bien. Mon œuvre est achevée pour ce soir. Mesdames, la bonne nuit."

Et il disparut, dans son éternel sourire insouciant. Rin se laissa tomber sur l'herbes tandis que Tael se précipitait pour lui porter à boire. A leur grande surprise, Leanor elle aussi se laissa tomber à leurs côtés.

"Fatiguant n'est ce pas ?
Elle rit. Ne t'en fais pas Rin, bientôt tu comprendras l'importance de tout ceci.
- Je pense le savoir, Leanor. Vous, les Westharon, ne croyez pas au génie inné mais au travail acharné et assidu qui conduit au vrai talent. Cela fait partie de l'entraînement n'est ce pas ?


Leanor sourit un peu plus avant de la recoiffer d'une main délicate. Décidément, cette fille était d'une intelligence remarquable.

- C'est presque ça.

Rin haussa les sourcils, un peu surprise. Elle poursuivit :

- Tu as raison quand tu dis que c'est parce que nous autres, du Renard Blanc, ne croyons pas au génie inné. Oui, les Westharon sont perfectionnistes, et sans être de mon sang, en tant que pupille, tu seras éduquée comme n'importe laquelle des dames qui ont porté ces couleurs avant moi.  Mais c'est aussi un perfectionnement moral que l'escrime, petite sœur.
- Perfectionnement moral ?
- L'escrime, c'est autre chose que tirer l'épée pour frapper. Rigueur et précision, une concentration constante ; personne ne fera de toi une bretteuse si tu n'y tiens pas, mais la pratique régulière de l'escrime te rappellera à quel point chacun de tes mouvements, ou même tes mots, doivent être précis, exact, contrôlés.


Rin réfléchit alors un instant au fait que Leanor avait toujours, dans chaque geste, une once de calcul. Même lorsqu'elle faisait la révérence la moindre parcelle de son corps semblait sous contrôle. Aucun cil qui cligne, aucun doigt qui tremble, pas même un cheveux qui ne se rebelle. Elle contrôlait tout, du moins, elle contrôle tout son corps, tout son être, à chaque instant.

Leanor se leva la première, avant de tendre la main à Rin pour l'aider à se redresser. La route jusqu'à la Colonie fut très calme. Toutes les deux dans le carrosse, étaient bien trop fatiguée pour faire autre chose que parler à voix basse, collées l'une contre l'autre comme deux gamines somnolentes.

"Dis, Leanor...
- Hm...?
- Est-ce parce que tu cherches toujours à te perfectionner que tu as pu épouser un homme comme le Duc Valyena ?

Leanor sourit en coin, passant un bras protecteur autour des épaules de sa jeune protégée.

- Tu voudrais, toi aussi, épouser un Duc ? demanda t-elle, amusée.
- Je voudrais épouser un homme de valeur. Un homme de bonne famille mais aussi de bien. Tu dis toujours que suivre son cœur et faire son devoir n'est pas incompatible.
- Non, en effet.


Un mince sourire se dessina sur les lèvres de la jeune rose somnolente alors qu'elle se blottissait contre sa grande soeur choisie avec affection.

- Ce n'est pas parce qu'il me savait perfectionniste qu'il a demandé ma main, Rin...
Leanor déposa un baiser sur sa tempe avant de reprendre :
- ... C'est parce qu'il savait pourquoi je le suis.
- ... Pourquoi l'es-tu ? Il y a toujours une raison, n'est ce pas ?


Leanor la serra un peu plus contre elle, chose compliquée et si simple à la fois. Elle plongea alors son regard bleu translucide dans les yeux de Rin avec un profond sérieux.

- Pour ne jamais oublier.
- Que faut-il ne pas oublier Leanor ?


Rin buvait ses paroles avec une conviction proche de la foi religieuse.

- Ne jamais oublier ce qui est hors d'atteinte.
- ... Je ne comprends pas. Pourquoi le faire, si tu sais d'avance que la perfection n'existe pas ?
- N'y a t-il pas eu une époque où l'on croyait que voler fut impossible, Rin ? C'est la le propre de l'humanité. La vraie noblesse, n'est-ce pas d'être meilleur demain que nous l'étions hier ? C'est parce qu'il a perçu cela en moi que le Duc m'a choisi, Rin. Et je l'ai choisi, parce qu'il ne cherchera jamais à m'arrêter, chaque fois que je voudrais être plus forte et meilleure que le jour d'avant.


Rin en resta médusée l'espace de quelques secondes. Mais Leanor lui caressa les cheveux en murmurant :

- Quoi qu'il puisse arriver, Rin, quoi qu'on puisse te promettre ou te donner, je te supplie de ne pas oublier cela. Trop de nobles pensent aujourd'hui qu'être "mieux" est par rapport aux autres, que c'est une forme de supériorité. Ils ont oublié ce que c'est... d'être mieux que soit-même."

Elle fera alors les yeux et s'endormit. Leanor s'épuisait tellement vite à cause de sa maladie. Comment, dans son état, arrivait-elle encore à avoir à la force d'être cette femme ? Le regard de Rin se porta sur l'extérieur par l'ouverture dans la porte du carrosse. Elle resta un long moment à écouter dans la poitrine de la Duchesse son cœur si fragile résonner dans sa poitrine.
Le ciel était clair cette nuit là. Tout était calme, paisible... tout était tellement.... parfait...?



_________________

[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 866303Ako [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 532455Raven [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 845688Tsuki [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 666984Lys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Contenu sponsorisé




[GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [GW2] Leanor de Westharon    [GW2] Leanor de Westharon  - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[GW2] Leanor de Westharon
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Le Rohan au secours du Gondor] Dunhere - Éleanor - Théodred

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans nom  :: Archives de l'ermite-
Sauter vers: