AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Noirsonge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valemont

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Noirsonge    Mer 23 Nov - 16:46

[les textes postés ici ne seront pas nécessairement classés par ordre chronologique. Il s'agira de bribes sur l'histoire de Valemont, parfois d'extraits de son journal]



- Retour de Valemont à Ishgard -

[Illustration trouvée sur DeviantArt - Cashile]


Valemont se sentait insignifiant devant les immenses portes d’Ishgard. De vagues souvenirs d’enfance lui revinrent. Il secoua la tête et décida d’entrer dans cette Cité qui avait bâti, puis détruit les Noirsonges.
 
Dès qu’il mit un pied dans la Cité, il se sentit observé. Il ne s’agissait pas du regard méfiant du gardien de l’entrée, mais de quelque chose qui le mettait bien plus mal à l’aise.
 
Arpentant les ruelles, il regardait avec colère ce que la cité avait créé : famine, cruauté, violence. Il se retournait souvent, ayant l’impression d’être suivi.
 
Soudain, au détour d’une ruelle déserte, l’observateur décida de se montrer.
 
“Il t’aura donc fallu toutes ces années…. Valemont. Un peu plus et j’abandonnais mes espoirs te concernant.”
 
Valemont, surpris d’avoir été reconnu, se figea sur place avant d’observer l’homme à l’imposante stature.
 
Il était aussi grand que lui, revêtant une lourde armure noire. Son aura lui était étrangement familière.
 
Valemont était silencieux, son rythme cardiaque s’accélérant petit à petit. Qu’était cet homme ? Un démon, encore ?
 
“Du calme… Ce voyage dans le Néant t’a renforcé, n’en doute pas.” souriait l’inconnu.
 
“Que me voulez-vous ?” répondit Valemont, tendu.
 
“Rien, Valemont. Je dois juste te montrer la voie, comme à tout membre de notre famille ayant réussi l’épreuve de la folie… Mais avant, permet-moi de me présenter. Je suis Valeryon. Valeryon Noirsonge.”
 

Ce dernier enleva son heaume, dégageant sa longue chevelure d’argent. L’homme souriait largement, laissait apparaître son regard flamboyant, gage de son appartenance à cette famille damnée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Noirsonge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans nom  :: les Communs-
Sauter vers: