AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sport d'hiver !

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:21



Le départ


"On lève l'ancre !"

Le soleil n'était pas encore levé, seules ses pâles rayons commençaient à s'étirer au loin derrière l'horizon. Pourtant il était déjà l'heure de larguer les voiles et de partir. L'Eternal a ainsi quitté la baie limséenne dans le calme et la douceur d'un matin de printemps, les cris de ses marins se perdant au vent du large. Le navire glissait sur les flots avec légèreté, et le moindre son, la moindre tension dans les cordages, respirait la délivrance : "enfin !".

Dans sa cabine, le capitaine avait posé son chapeau et sa veste. Une fois au large, le pont n'avait plus besoin de sa présence. Il était temps de passer la barre au second et de profiter de ses heures de sommeil diurne. Tout le monde était à sa place , à son poste. Debaron en cuisine, Alex avec Rihnn dans les voiles, Ryuko finissait d'apprendre l'artillerie avec Sin mais il allait falloir l'affecter ailleurs une fois tout ceci terminé. Ashen et Shelsin s'entendent déjà à merveille en salle des machines, Mei et Ishaya avaient vérifié les caisses de vivres et de matériel au moins six fois. Bien, c'est très bien.

C'est en s'écroulant sur sa couchette que le capitaine laissa apparaître un sourire confiant.
"Pour une fois, rien n'a l'air de clocher..."

Si seulement elle avait su... 


HRP:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:21

Shelsin a écrit:
Enfin !

Reprendre la mer, le Mécanoir en rêvait depuis qu'il était revenu. Aux côtés de ses machines chéries, en binôme avec Ashen, il était heureux. Et fier comme un coq en pâte.

Les grincements, les ronronnements et autres vrombissements des moteurs, les sifflements des soupapes de pression, que de bruits tant aimés par l'Hyurgoth, mêlés aux odeurs de carburant et d'huile à chaud qui ainsi fusionnés, délivraient un concert de tous les sens aux yeux du grand gaillard qu'il est.

Direction le Coerthas ! Passer d'un climat doux à un climat montagnard... Il en connait qui vont avoir du mal à supporter le changement. Ça le fait sourire. D'ici là qu'ils arrivent, il espère que rien ne viendra entraver le voyage.

Une fois la machinerie stabilisée et presque autonome, il s'accordera une heure au calme, à manufacturer ses munitions et un ou deux bâtons d'explosifs, sous les regards peut-être incrédules ou inquiets de ses compagnons de mer.

"Oh, what a day! What a lovely day!"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:22


La Carte aux Mille Voies indique cinq positions différentes, c'est difficile de savoir exactement ce que l'on veut, mais une chose est certaine, ce que vous voulez se trouve quelque part à l'un de ces emplacements !
Alors, quel choix ferez-vous ? Ou peut-être prendrez-vous le risque d'aller tous les explorer ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:22

Ashen/Menzo a écrit:
Le départ...

Ça fait pas des masses de temps qu'elle est là. Mais elle a connu l'opération contre le super-cuirassé, elle été restée en cale sèche pour la réfection pendant la libération du capitaine. Et ensuite elle a surtout été dans les entrailles de ce navire, les entrailles inertes, cordages, coque, voilure, poulies, et les entrailles "vivantes", machineries de locomotion, voilure éthéréennes, cœur magitek, à connaître, ressentir, vivre, voir vraiment "discuter" avec les machines du navire.

Ensuite il y a eu les petites sorties, un tour dans les ports des îles, un aller-retour vers un rocher, les vulgaires tests après réparations, puis il y a eu les exercices avec équipage, puis la sortie pour atteindre une petites île à quasiment une journée de navigation. Le navire revivait après s'être fait très grièvement blessé.

Mais là... le Coerthas. Le navire allait s'éloigner de Vylbrand dans les flots avant au large d'enclencher toute la machinerie, déployer les voiles éthéréennes, pour un long voyage aérien. Quasiment tout Eorzéa selon l'axe sud-nord. Là c'était le vrai test.



"On lève l'ancre !"

Tôt, très tôt le matin. Le ciel s'éclaircissait à peine, elle venait en face de tout le monde de rouler un immense patin à Ryuko qui allait prendre un navire pour quasiment la même destinations mais pour un tout autre but.
Elle allait partir avec Lys pour Ishgard, pour passer une audition auprès du Conservatoire. Elle allait sans doute les rejoindre plus tard dans la journée, plus tard le lendemain, voir plus tard dans les jours qui suivent, elle ne savait pas. Mais... au fond d'elle elle espérait qu'elle ne les rejoindrait pas trop tôt, comme ça voudrait dire que les membres de cette illustre organisation auraient été intéressés et qu'ils auraient voulu en savoir un peu plus. Mais elle s'était dit que si le temps et l'organisation le permettait elle irait à Ishagard. Elle y avait des connaissances à saluer de toute manière, et le capitaine des Templiers serait sans doute content de la savoir passer. Et puis elle devait voir avec la Manufacture si il n'y avait pas moyen pour elle de parrainer Shelsin pour que ce dernier se voit remettre un convertisseur en bonne et due forme. Ce type là avait l'étoffe d'un bon Machiniste, et elle s'en voudrait que son second à elle perde une main pour une arme un peu trop instable alors que le cristal aurait permis d'avoir à la fois un truc plus stable et plus puissant.

En fait... pour plein de raisons, elle était vachement contente de mettre le cap vers le Coerthas. Et elle allait pouvoir ressentir cette sensation relativement indescriptible qui l'unissait à Ako, celle là même qu'elle partageait avec Menzho, ce sentiment inexplicable de liberté absolue quand la seule chose qui l'entourait, qu'elle pouvait ressentir, c'était le Vent, l’Élément qu'ont en commun Llymlaen et Oschon.

Elle était devant les commandes principales, elle venait de tout ajuster en suivant ce que disait Shelsin qui avait la connaissance de la machinerie. Dans les phases de préparations techniques, où c'est la connaissance et l'expérience qui jouent, les petites mains de la salle des machines étaient des fois étonnés de voir la chef se mettre, humble, à leur simple niveau à écouter ce que le vétéran savait et agir comme juste l'une d'entre eux. Elle avait toujours été comme ça Ashen, elle aurait pu être général en chef, elle n'était pas plus importante nécessairement que le rouage de base. Et ça a toujours été cette  véritable simplicité et humilité qui a toujours su faire que les gens se sont naturellement ralliés à elle, et l'ont suivi.

Et l'Eternal se mit en branle...

Et l'Eternal se mit à voguer...

Et l'Eternal se mit à voler!

Et une fois le cap et l'altitude de croisière atteints, vu comment la météo se maintenait, après avoir consulté Steel et Shelsin, elle organisa rapidement les quarts et avec les équipes de veille qui se succédèrent, chacun pu savourer un voyage sans encombre jusqu'au Coerthas.

Et ce ne fut pas la neige qui tombait qui empêcha l'alacustrage de se passer dans des conditions quasiment nominales.

Elle ressorti son armure de mailles et d'écailles, celle qu'elle fait tout le temps porté pendant l'opération de la Ceinture de Geralt, cette armure si iconique que toute le monde qui l'avait connu savaient reconnaître entre mille. Mais surtout armure qui avait la possibilité d'avoir un bon rembourrage et lui permettait d'affronter les rigueurs de l'hiver éternelle de manière confortable.



Il courait vers une planque.

Ils étaient réduits à quasiment peau de chagrin depuis la trahison de Dame Shiva, et les quelques cellules qui pouvaient bien rester se terraient sans vraiment communiquer entre elles, tant et si bien que chacune pouvait penser être la seule. Mais... ce genre de mouvements semblait reprendre de la vigueur depuis l'incident du Nid du Faucon.

Mais ce n'était pas ça qui animait le jeune hyur. Curieux, il avait vu un navire volant n'appartenant pas aux lignes régulières arriver et se poser dans un lac de montagne. Berger dans son enfance il connaissait mieux que quiconque les chemins invisibles aux néophytes qui pouvaient mener un peu partout dans les alpages coerthiens. Et après quelques minutes à observer le tout il l’aperçut.

Ce même sourire blanc et défiant sur cette peau sombre, toujours équipée de cette machinerie impie qui pouvait percer les écailles des plus vénérables, et cette armure couleur rouge, noir et acier qui était presque devenu un symbole de haine.

Il ignorait pourquoi elle était là, mais la "tueuse en rouge et noir" venait d'arriver.

Et il courait vers une planque, trop content de cette information, information qui si elle pouvait servir, lui permettrait certainement de boire au Calice, et de rejoindre les frères ou serviteurs supérieurs de ses maîtres.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:22


L'Arrivée au refuge, pas tous adaptés au climat du Coerthas !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:23


Un point sur une carte, c'est tout ce qu'ils avaient. Mais ils y sont allé, et ils ont trouvé la grotte. Ils ont trouvé la bête, et ils ont réveillé un artefact qui s'était endormi depuis que son porteur s'en est allé.


Chupacabra a maintenant un nouveau porteur... Après avoir apprivoisé les balles comme Iru l'avait fait, Ashen a trouvé sur son lit le chargeur qui l'attendait. Il lui restera à apprendre comment s'en servir.


Le capitaine, en revanche, est introuvable.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:23


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:23

Shelsin a écrit:
Une partie de l'équipage avait décidé, la veille de l'expédition, de retourner au Coerthas pour essayer d'en finir avec cette planque de rhum. Initialement lancée par Alexander qui voulait aller faire de la reconnaissance sur un des points de la carte, l'expédition finit par compter Bjarnulf, Ashen, Mei et Shelsin en plus. Plus il y a de fous... plus il y a de fous.

Ils prirent le chemin le plus rapide possible pour la région enneigée, à savoir le Dauphin Cuirassé. Cela peut surprendre (et c'est d'ailleurs le cas de Shelsin), mais cet établissement est doté d'un système de protection contre les agressions qui vous téléporte directement à cette région... Pratique mais en même temps redoutablement efficace. Bjarn se lança le premier en voulant joyeusement défoncer la porte à coup de hache. Mais il n'atteindra jamais sa cible et disparaitra sous les yeux offusqués du Mécanoir. Alexander le suit de près avec la même technique mais au pied, tandis qu'Ashen aura préféré faire mordiller son griffon sur l'épaule du Hyurgoth resté là bouche bée.

Il se retrouvait bien seul l'espace d'un instant. C'est donc avec courage qu'il tira sur une fenêtre avec son fusil. Et l'instant d'après d'être happé dans l’Éther, propulsé violemment sur le sol du Coerthas. Redoutable ce système...

Le voyage se sera passé sans encombres. Ils avaient décidé d'aller inspecter le marquage près de la Tour de l’Oeil. Sous le regard consterné d'Ashen (il faut la comprendre, l’équipage sait pertinemment qu'il est très mauvais acteur mais persiste dans cette envie de faire du théâtre), le groupe demande l'autorisation de parler au gérant de la Tour, sous couvert d'une prétendue société de recouvrement de l'Histoire avec un grand H... Etait-ce Convaincant avec un grand C ? Ambus Aguilar est de l'avis de dire que oui. Ashen par contre, est lourdement dépitée et résignée. Bjarn quant à lui, grogne comme un ours.

Ils obtiennent tout de même l'autorisation du Capitaine de la Tour de consulter une carte qui leur permettrait peut-être de répertorier des ruines dans le coin. Victoire ! ... Ou pas. La carte se révèle finalement être exactement la même que celle de Monsieur Steel. Pas de bol. Forts de cette expérience ratée, ils prirent la décision de partir de cet endroit. Logique imparable mais diablement efficace en terme de non-piétinement sur place.

Alexander mena donc le groupe à cette caverne juste derrière la Tour. C'était trop beau pour être vrai et ça l'était encore plus une fois entrés. Du cristal tapissait les parois de l'endroit, un cristal si brillant qu'on y voyait comme en plein jour.

Mais bien évidemment, une expédition dans un pays si dangereux ne se passerait pas bien sans quelques phénomènes particuliers. Aussi, le groupe était en proie à ouïr des murmures étranges. Bien évidemment, ça ne rassure pas grand monde. Mais il faut avancer. Ils n'ont pas bouffé toute cette neige pour rebrousser chemin.

Bjarn ouvre la marche, suivi par Mei et Ashen, tandis qu'Alexander rase les parois pour essayer de se faire discret... Il s'en persuade lui-même, c'est déjà ça. Quant à Shel', quoi de mieux que de se poster en hauteur, à distance raisonnable pour du tir aux pigeons ? Allongé sur le ventre, le fusil prêt, il patiente.

C'est alors que Bjarn, par la perle, avertit qu'il y a quelqu'un au fond... Une miqo'te, qui ressemble diablement à Ako.. En plus belle, mieux coiffée, plus vieille aussi. Mako, la mère de la Capitaine. Surprise générale. Qu'est-ce qu'elle fait là ? Perdue au fond d'une grotte du Coerthas, sans escorte, sans même Horn dans les parages ? L'équipage trouve ça louche, mais décide de jouer le jeu. Au loin, le Mécanoir est pas rassuré et la met en joue.

Mako, si c'est vraiment elle, discute avec Bjarn. Elle l'invite à méditer à ses côtés. Il s'exécute. Cette soirée devient vraiment étrange, digne de figurer dans les reportages paranormaux qui divertissent les monétaristes Uldiens, avec témoignages et reconstitutions poignants. La Montagne a du mal à se concentrer. Alex rejoint alors le groupe, il veut en avoir le cœur net semble-t-il... Ses origines Domiennes le poussent plus vite dans un état méditatif et on le voit entrer en transe. Impressionnant à voir. Puis c'est au tour de Bjarn, aidé par "Mako", d'entrer dans cet état contemplatif.

-Malheureusement, cher lecteur assoiffé de Savoir avec un grand S, il me sera impossible de te décrire ce qui se passera dans le plan cosmique de la méditation du groupe. Tu devras attendre le point de vue d'un des concernés. Je t'invite pour le moment à lire la fin de ce récit, afin de ne pas rester sur ta faim.-

Ashen, Mei et Shelsin restés dans le plan physique, se retrouvent à assister à ce rituel étrange. Les secondes passent, puis les minutes.. Sans que rien ne se manifeste. Ils trouvent le temps long, les gaillards et les gaillardes...

C'est au bout d'une éternité pour eux mais d'un court instant pour les trois du plan cosmique qu'il y a du mouvement. Alexander sursaute régulièrement, mais Bjarn lui, a une réponse plus violente. Il se lève, se saisissant de sa hache, dans une rage primaire qui fera même frissonner l'autre Hyurgoth présent pourtant habitué à ceci dans sa tribu. Il mouline de sa hache les plasmoïdes approchant de Mako, sans relâche, sans pitié, sans répit.

Ce spectacle ne plait pas au groupe resté dans le plan physique. Il en va de la santé mentale de ses compagnons, de leur intégrité physique. Il faut agir, déconcentrer, distr- ...

*BLAM !*

Décision a été prise par le mécano de tirer à l'épaule de Mako. Lui, depuis le début, se persuade que ça ne pouvait pas être elle. Mais le doute s'immisce au fur et à mesure que le temps coule. Il prend pourtant ce choix difficile, lourd... Le tir ne dure qu'une fraction de seconde et pourtant, il le ressent différemment. Et si c'était vraiment elle ? Il allait le regretter. Si c'était elle, mais que la balle déviait à sa tête plutôt qu'à l'épaule, qu'allait-il faire ensuite ? Qu'allait-il dire à Ako, à Rihnn et pire... à Horn ? L'horreur de cette vision est difficilement supportable, pourtant, il était déjà trop tard pour le regretter.

La balle ricoche. Halone soit louée, il a été déconcentré par un plasmoïde. Mais plutôt que de se morfondre sur ce qu'il aurait pu faire... Il enclenche une deuxième balle dans le canon.

*Clac-clac...*

Bjarn s'est calmé, il est à genoux devant Mako, sanglottant.

*Pom-pom, pom-pom, ...*

Le cœur du tireur refait acte d'absence, lentement. Bjarn est subitement entouré d'une aura blanchâtre.

*Pom-pom...*

La respiration aussi répond aux abonnés absents. Alex' est pris de soubresauts. Bjarn est toujours dans un état de stupeur au sol.

*Pom-...*

Pas de temps pour les étâts d'âmes. Il appuie sur la détente une nouvelle fois, entre deux battements de cœur, souffle arrêté. La balle se fait propulser, prenant son effet de vrille dans le canon. Elle part droit sur sa cible. L'air se fend dans son sillage... Alors que le mécano charge déjà une troisième balle, mécaniquement, de manière contrite. Ça semble lui coûter...

Puis, un flash aveuglant survient. Alex' est projeté en arrière, épuisé, hors-course. Ashen et Mei sont aveuglées, ce qui n'est pas le cas du Hyurgoth qui persiste à porter des lunettes de soleil même dans une grotte. Il la voit prendre la fuite, rapidement, agilement. Il ne sait pas dire si il l'a touchée, c'est difficile à savoir. Il range son fusil et va à la rencontre du groupe en bas.

Bjarn est sous le coup d'un choc émotionnel d'une rare intensité. Alex dort dans le pays des songes. Mei et Ashen n'ont rien. Cependant, quelque chose attire la curiosité du Mécanoir. Le trou où il a vu la Miqo'te filer. Il s'en approche, découvrant une corde sur laquelle il tire pour en premier lieu y grimper. Mais elle cède et laisse tomber un colis qui l'aurait probablement assommé s'il n'avait pas eu de bons réflexes. Il sent bon la pâtisserie à travers le papier... Il sent bon les emmerdes, de l'avis du tireur qui subitement, prend conscience de son erreur.

Une peur soudaine lui ronge le ventre. Il décide tout de même de sortir d'ici avec son groupe et de retourner à Brumée. Les prochains jours vont être longs, très longs.

Il espère de toute sa foi, de tout son cœur, qu'il ne l'a pas touchée...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:24

Jorelh a écrit:
Alex voulait aller faire une reconnaissance pour je ne sais quoi et Shel' avait dit qu'il l'accompagnerait... J'sais pas, l'envie de bouger peut-être, ou parce que je suis pas capable de laisser filer quand je suis témoins...
J'ai dis que je viendrais aussi et la p'tite Mei a demandé à nous accompagner.
Au départ le lendemain on comptait Ashen en plus.
On s'est gelé un moment à crapahuter dans la neige du Coerthas -pour changer, foutue région- et puis on s'est rendu dans un sorte de caverne ou nous attendaient Mako et des genre de petits esprits qui chuchotaient à mon oreille, enfin que j'entendais quoi.
J'étais assez sceptique, mais pas franchement surpris de voir Mako. Et pis bon la mère du cap'taine...Ben j'l'aime bien quoi, elle est a coté de la plaque et pourtant elle vise rarement faux.
Alex et moi on a accepté l'invitation à méditer pour découvrir le sens de notre venue.
On entendait une chanson, des voix d'enfant qui répétait en boucle un rythme simple. En y réfléchissant j'me dit que c'était p't'être sensé nous aider à atteindre l'état spirituel requis, barf, moi c'est Mako qui m'y a aidé, j'ai pas réussi tout seul.
Une fois dedans j'ai voulu communiquer avec le sp'tits esprits chanteurs, alors j'ai chanté avec eux et j'ai demandé ce qu'on foutait là. Ils se sont tous changé en Mako, partout, y en avait ras bord, toutes personnalisant un aspect de sa personnalité.
On nous a invité à choisir une adversaire, Alex a pris la sérieuse et moi l'aguicheuse (ouais, ouais !)...
Sur le moment j'ai regretté putain...
Y avait cette pièce, emplie de voile rouges. J'ai essayé de percevoir un mouvement, un son, qui m'est venu un peu trop tard.
Y avait ces deux bras, blanc,  autour de ma taille, qui appartenait à quelqu'un derrière moi, quelqu'un que je peux reconnaître les yeux fermés, à sa seule démarche, à sa seule respiration. A la seule façons dont elle modifie le flux d'éther..
Je me suis dégagé violemment, j'ai posé mes yeux sur elle.
C'était plus que je ne pouvais en supporter, je ne pouvais pas admettre qu'on puisse user de son image, de son esprit, pour quelque raisons que ce soit.
Je sens encore sa peau sous me doigts, la pression sur son cou, la vie qui la quitte et son visage déformé par la surprise, al tristesse, la peur...
Les os de sa nuque qui se brisent entre mes mains...
Son corps inerte entre mes bras...
Mako est réapparue, elle m'a parlé, je devais accepter, pardonner, avancer, selon elle.
Mae me regardait de nouveau de ses yeux pleins de malice, ce sourire mutin accroché à ses lèvres.
J'ai écouté les conseils de Mako.
Nous sommes revenus à nous dans la grotte, je savais pas ce qu'il se passait, je sais juste qu'on est rentrés.
Shel en menait pas large, on a essayé de lui remettre les idées en place le pauvre vieux, j'espère qu'on a réussi, mais j'doute pas que Mei sans sera mieux sortie que Rihnn ou moi.
Y avait Ylie qui était passé filer un coup de main avec Alex, elle a trouvé un mot de Mae dans ma poche, j'avais prévu d'aller brûler mes vêtement sur la plage, il y a terminé avec, et on a regardé mon passé se consumer une partie de la nuit.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Lerith
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 28
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   Lun 30 Mai - 14:24


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonrp.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sport d'hiver !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sport d'hiver !
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Dérivés] Produit dérivé: Chaussures de sport Bionicle
» Peur de l'hiver
» Info Sport et Info Sport Rugby.
» [Débutant] Qu'est-ce qu'une Saison "Hiver/Eté"? (résolu)
» Un sport que j'adore ... le Kronum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans nom  :: Les Chroniques Corsaires-
Sauter vers: