AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Médecin] Ishaya Myrtel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ishaya

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 26

MessageSujet: [Médecin] Ishaya Myrtel   Mar 31 Mai - 10:47




Nom : Myrtel
Prénom : Ishaya
Surnom : Isha, la rouquine, Carotte, Panda Roux.

Lieu de naissance : Limsa Lominsa
Date de naissance : 14e soleil de la 2e lune ombrale (13 avril) de l'année 1554 de la sixième ère ombrale (soit 18 ans avant le Fléau en 1572)
Age : 26 ans.
Sexe : Féminin
Race :Hyuroise
Taille : 1,83 yalms (environ 1m67)
Poids : 158 ponze (environ 59 kgs)
Statut : Corsaire, Médecin de Bord.
Allégeance : De nouveau affiliée au Maëlstrom en tant que corsaire depuis qu'elle a rejoint l'équipage de l'Eternal. Intervenait autrefois régulièrement comme médecin auprès de leurs troupes du temps où elle faisait partie du Téméraire, mais elle ne répond plus aux appels du Maelström depuis plusieurs mois, bien qu'elle y soit toujours référencée comme médecin.
Résidence : Une chambre à l'Escale

Ses couleurs préférées : Le noir, le rouge couleurs de sa ville natale qu'elle porte souvent mais aussi le bleu et le blanc de l'océan et de l'horizon.
Ce qu’elle aime : L'alcool, en particulier le rhum. A pris goût au thé Ishgardais. L'océan, l'horizon infini. Les lys. La compagnie des hommes. La liberté. Les plaines et les côtes de la Noscea. Son chocobo.
Ce qu’elle déteste : Qu'on lui dicte trop ce qu'elle doit faire, se sentir prise au piège. Voir les personnes qu'elle aime souffrir. Se sentir impuissante. Les aliments acides, hormis le citron dans son rhum.
Ses peurs : Perdre tous les être qui lui sont chers... Les serpents

Points Forts : Est plutôt rapide et agile. A une certaine maîtrise de la magie blanche et de la médecine traditionnelle, mais préfère user de cette dernière. Bonne connaissance des plantes et de la fabrication d'onguents. Est spécialisée dans la magie élémentaire de vent. N'a pas besoin de catalyseur (bâton, canne, etc.) pour utiliser sa magie. A quelques notions en dessin grâce à son père qui lui as appris la cartographie. Bon sens de l'orientation., sait s'orienter la nuit grâce aux étoiles
Points Faibles : N'est pas très forte physiquement, a tendance à ne pas assez protéger son côté gauche en combat et à facilement se faire surprendre de ce côté à cause de son œil aveugle. Ne supporte pas bien les trop gros flux d'éther et donc n'apprécie que peu les voyages fait par ce biais. Très mauvaise cuisinière capable de brûler un simple œuf au plat. A tendance à pas mal boire. Souffre d'un léger mal de mer.

Arsenal : Une lance. Porte souvent un sac avec à l'intérieur quelques remèdes et onguents de sa fabrication ainsi que des vivres se conservant longtemps. A toujours autour du cou un collier fabriqué avec de simples fleurs, conservées grâce à un sort appliqué sur le collier et qui les empêche de faner.

Apparence : (à compléter)
Signes particuliers : Son œil gauche est plus clair, quasi blanc, celui-ci étant aveugle. Ses cheveux arborent un rougeoiement au soleil et semblent parfois même presque prendre feu sous le soleil couchant. Elle est gauchère. Renferme en elle une puissance magique plus forte qu'elle n'en a conscience.

Psychologie :(à compléter)


Histoire brève: Originaire de Limsa Lominsa, Ishaya est la fille d'Adastan Myrtel, ancien Capitaine du Black Lily qui a coulé corps et biens le jour du fléau, touché par un projectile de Bahamut. Isha a d'ailleurs perdu l'usage de son oeil gauche suite à l'effondrement de sa maison et tous ceux qu'elle aimait ce jour-là : son père et son fiancé C'shiro qui faisait partie de l'équipage de son père. Quant à sa mère, elle est partie quelques mois avant le Fléau et ne l'a jamais revue depuis. Ishaya est incapable de se rappeler son visage ou même son nom.
Après le fléau, elle a abandonnée sa demi-soeur E'lysia derrière elle et est partie pour Ul'dah où elle a vécu environ 5 ans, en tant que réfugiée du fléau, puis comme coursière et mercenaire.
Faisant fi de son mal de mer, elle est devenue par la suite membre de l'équipage d'Haldswys Klynkestwyn à bord du Téméraire. D'abord comme médecin, puis elle est devenue Capitaine brièvement lors de la disparition d(Haldswys avant de reprendre sa place de médecin de bord et de se voir proposer le rôle de Second par la Capitaine, après qu'Ishaya ait tout fait pour retrouver cette dernière.
Suite à des désaccords avec la Capitaine et d'autres membres de l'équipage la jeune femme finit par quitter le Téméraire en compagnie de celui qui était devenu son compagnon, A'vanoh Tiur.
Elle resta quelque temps dans le giron des Chevaliers d'Althyk, passant déjà pas mal de temps à leur côté du temps de l'équipage, leur restaurant étant un lieu de détente récurrent pour eux. Elle finit par s'engager aux côtés de Shalna Seledor et d'autres anciens membres des Chevaliers dans l'escouade Espérance, fondée dans le but principal de combattre la menace des dragons au nord.
Lors d'une de leur mission, Isha se retrouve soudainement avec la responsabilité d'un jeune garçon d’environ 3 ans, Petyr après que sa mère l'ait abandonné dans les bras de la jeune femme. Refusant de le laisser dans un orphelinat, elle le confia un temps à un des rares membres de sa famille encore en vie, puis finit par l'adopter officiellement.
Plusieurs mois après cela, son compagnon A'vanoh Tiur s'engage au Front, dans la bataille que se livre les 3 grandes compagnies dans la revendication des ruines allagoises de Carteneau. Sans nouvelles de lui, Ishaya fuit à nouveau et quitte Espérance et le Coerthas en ne donnant qu'une vague explication par papier et sans dire à qui que ce soit où elle était allée.
Et c'est à nouveau après des mois de disparition que, finalement, et par un pur hasard elle se retrouva sur la route de Cyrcée, amie du temps des Chevaliers, qui elle-même averti Vanoh, alors revenu du Front, de la localisation de la jeune femme.

Famille / Relations :
- Parents :


  • Adastan Myrtel, son père, corsaire et Capitaine du Black Lily. Décédé le jour du Fléau lors du naufrage de son navire.
  • N'a aucun souvenir ni du visage ni du nom de sa mère, sait juste qu'elle était une adepte de la magie blanche et élémentaire, bien que sa disparition ne remonte qu'à quelques années, à peine quelques mois avant le Fléau.


- Fratrie :


  • Une demi-sœur, E'lysia Myrtel, fruit de l'amour entre son père et une de ses matelots. N'a jamais été très proche d'elle, puisqu'E'lysia fut élevée par sa mère. Isha l'a laissée derrière elle pour partir à Ul'dah quelques mois après le Fléau. N'a aucune nouvelle d'elle depuis.


- Compagnon:


  • A autrefois été fiancée à un certain C'shiro Tia, vigie de l'équipage de son père, décédé lui aussi le jour du naufrage du Black Lily.
  • Séparée d'A'vanoh Tiur suite à son retour du Front.
  • A enchainé les relations sans lendemains plusieurs lunes puis a finit par avoir une aventure avec Mélénor Lancefeu, qui n'aura duré qu'une lune, avant de revenir à ses anciennes habitudes.
  • Entretien depuis quelques temps une relation avec W'rwhik Tia.


- Enfants :


  • Petyr, un enfant originaire du Thanalan qu'Ishaya a fini par adopter, refusant de le laisser à un orphelinat, après que sa mère le lui ait littéralement mis dans les bras en lui intimant de prendre soin de lui. Décédé des suites d'une maladie quelque part entre le moment où elle a quitté Espérance et celui où elle a rallié Ishgard. Ishaya se sent grandement coupable de son décès.


- Autres :


  • Adélaïde Myrtel, sa tante, soeur de son père. Seule famille proche qui lui reste.
  • Cyrcée Askahutt, probablement l'une de ses plus proches amies.
  • Nathael Greystone, celui qu'elle considère comme son meilleur ami. officier du Maelstrom
  • L'équipage de l'Eternal, qu'elle considère comme sa famille pour la plupart. En particulier D'ovahkin Tia et Ako Rahz, sa capitaine.



[hrp]Apparence et Personnalité à compléter[/hrp]


Dernière édition par Ishaya le Jeu 3 Nov - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishaya

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: [Médecin] Ishaya Myrtel   Mer 12 Oct - 18:25

[POST RESERVE POUR UNE ECRITURE DE JOURNAL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishaya

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: [Médecin] Ishaya Myrtel   Mer 12 Oct - 18:29

[Entrée du 12 soleil de la 5 ème lune astrale]

Citation :
Thorny est partie...

Je la détestais, vraiment.... L'humiliation qu'elle m'avait fait subir, la mort de cette jeune Ao Ra, et toutes les autres conneries qu'elle avait pu faire, manquer de me tuer par hypothermie entre autres. Pour tout ça, je la haïssais.

Mais les choses avaient changées, on avait fini par mettre de l'eau dans notre vin, pour Ako, pour l'équipage. Parce qu'ils sont ma famille et que j'voulais plus que mes sentiments pour Thorny leur cause du tort. J'avais même fini par avoir une discussion à cœur ouvert avec elle... Et j'me suis rendue compte d'une chose : Wilhelmina avait raison, on a plus de choses en commun que j'le pensais et que j'voulais l'admettre.

C'est ptet pour ça, et aussi quand même pour Ako que j'peux pas laisser Thorny partir... J'pensais que les choses s'arrangeraient avec notre officialisation complète au Maelström. Pourtant j'ai plutôt l'impression que tout part à vau-l'eau. Steel est parti, Rihnn a voulu faire pareil et maintenant c'est elle qui s'y met... Pourtant la Capitaine a fait ça pour nous, pour qu'on puisse avoir une vie stable, qu'on ne soient pas forcés de devenir des hors-la-loi dès que le Maelstrom aura plus besoin de nous, obligés de se cacher, de fuir, de vivre loin de tout. Pourquoi ils le comprennent pas.. ?

Thorny.... C'est vrai qu'elle a fait des conneries, mais c'est pas en se barrant qu'elle va se racheter ! Et elle va se racheter putain ! Si j'dois la ramener par la peau du cul pour ça, j'le ferais.

J'en ai parlé à Adryel, la ptite nouvelle et on a décidé d'aller la chercher. Au début on allait partir à l'aveuglette mais on s'est dit que c'était pas une bonne idée... Alors on a... Comme qui dirait fouiller dans la cabine d'notre charpentière...On a trouvé une pièce secrète, bordel, elle était bourrée de trucs pour gosses !

On a aussi trouvé une sorte de journal rempli de dessins. J'crois que ça représente son village, et ses parents. Un truc dans la montagne, des tenues de rituel à plumes. Quelqu'un qui porte une de ces tenues qui saute d'une falaise...




Isha arrête soudain d'écrire et jette un œil au journal de Thorny, réfléchissant à voix haute :

« Attends... ! J'la reconnais cette montagne, c'est celle qu'on voit à l'horizon... ! Et c'est pas une montagne, c'est un putain de volcan ! C'est ça leur rituel ?! Sauter dans un volcan ?! Thorny a dit dans sa lettre qu'elle devait suivre un rituel de chez elle.... Putain nan... Elle va quand même pas... ?!? »

Se levant d'un coup, la médecin se met à hurler dans sa perle :

« AKOOOO ! On a un putain d'énorme problème ! »


Dernière édition par Ishaya le Ven 4 Nov - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishaya

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: [Médecin] Ishaya Myrtel   Mer 2 Nov - 22:29




"I’ve been praying for help cause I can’t take it all
Now I’m fighting this war since the day of the fall
And I’m desperately holding on to it all
But I’m lost
I’m so damn lost "

Spoiler:
 

[Entrée du 29 ème soleil du la 5ème lune ombrale.]


Episode de la chasse au miroir. a écrit:
J'en peux plus... J'suis épuisée... Je n'ai pas dormi depuis des jours entiers à veiller Kin...

Depuis quelques temps, plus rien ne va. Il y'a d'abord eu cette chasse au miroir, il y'a quelques semaines... Tout a commencé par une "réunion" improvisée de plusieurs membres de l'équipage sur le pont. Ako n'était pas rentré depuis la veille, on savait qu'elle partait en exploration tous les soirs pour trouver le miroir. On étaient tous inquiets, qu'il lui soit arrivé quelque chose, les montagnes de Xelphatol sont pas réputées pour leur côté sans danger.

Alors on est parti à sa recherche. On a d'abord fouillé sa cabine moi, Kin, Aby et Thorny. On a finit par trouver une carte et un carnet avec des localisations, apparemment, elle les avaient toutes fouillées, sauf une. C'était au Coerthas, comme par hasard, on dirait que, depuis quelque temps, tout nous ramène là bas, j'me demande si c'est juste une coïncidence ou si y'a une vrai raison à ça. Avec l'Eternal, faut s'attendre à tout... Même les trucs les plus dingues. Et j'savais pas encore à quel point c'était vrai ça, quand on est partis à la recherche de notre Chapitaine.

Notre petit groupe s'est retrouvé devant une grotte, quand on y est entré j'ai senti tout de suite que mes artefacts, mes gants, réagissaient à une sorte de présence à l'intérieur. je les aient enfilés et j'ai senti cette aura qui m'a guidé, c'était quelque chose de puissant et j'ai senti que mes gants résonnaient avec cette présence, qu'ils étaient attirés vers elle.

On a marché dans la grotte, un bon moment, il y faisait noir comme dans l'cul d'un buffle, mais Aisgeim et Maria nous éclairaient un peu. Au bout d'un moment on est arrivés dans un cul d'sac, j'ai d'abord cru qu'on avait du louper un truc mais après on a remarqué des dessins sur la paroi. Des ptits bonhommes qui avaient les mains illuminés. j'ai posé mes mains sur le mur en concentrant mon ether dedans, elles se sont illuminées comme sur les dessins. Toute seules, elles se sont dirigées vers un endroit bien spécial du mur. J'voyais rien, mais je sentais que le miroir était là, caché.

On a essayé plusieurs méthodes, du genre Kin qui envoie Thorny essayer de fracasser le mur... Mais rien à faire, le miroir refusait de se montrer. Mais on a remarqué que certains dessins avaient bougés tous seuls. Alors on a essayé de faire comme eux. les autres ont essayé de reproduire les mouvement des bonhommes dessinés, ça faisait rien. Mais quand moi j'ai essayé de faire le premier mouvement, j'ai senti comme un picotement dans mon corps. Alors j'ai continué, j'ai fais tous les mouvements de cette... Danse un peu bizarre.

Et là le miroir est apparu. Il était magnifique... J'en avais jamais vu de si beau, mais il lui manquait un fragment. Pourtant, j'sentais que mes gants étaient de plus en plus attirés par lui, alors je l'ai touché. et là, je sais pas comment on s'est fait aspirés dedans ! On s'est retrouvés devant une sorte de réplique de Port-aux-Ales, devant un double d'Aisgeim. En plus moche. Il a essayé de l'attaquer, Mais Thorny et moi on s'est vite interposés pour la protéger, et Thorny l'a coupé en deux. Là il s'est liquéfié au sol et on s'est fait engloutir. La suite était bien pire...


"I breathe underwater
What can I do ?
And I’m wondering why I still fight in this life
‘Cause I’ve lost all my faith in this damn bitter strife
And it’s sad
It’s so damn sad"

Episode de la chasse au miroir. - Seconde partie a écrit:
L'odeur de la mer, les embruns, le sel autour de nous. Et le sol qui tanguait. Sauf que c'était pas un sol, mais le plancher d'un navire. J'ai levé les yeux... J'ai cru devenir folle... Ce navire, j'le reconnaissais. C'était le Black Lily, le bateau de Papa. J'ai couru vers le pont supérieur, sans me soucier de quoi que ce soit, j'arrivais pas à y croire... Et pourtant c'était bien vrai. Je reconnaissais chaque craquement de planche, chaque corde du navire. Mais le pire c'était eux... L'équipage. Ils avaient tous la peau de la couleur des gens qu'on retrouve noyés sur les plages, et ils étaient recouverts de coquillages, certains avaient même des sortes de tentacules. J'étais horrifiée. Mais le pire ça a été quand je l'ai vu... Papa... J'ai cru que mon cœur s'était arrêté de battre, qu'il s'était brisé en un milliard de morceaux sous l'effet du choc. j'étais incapable de bouger, incapable de réagir. Ma vision s'était troublée, j'entendais à peine ce qui se passait autour de moi, tout semblait étouffé, si lointain, si irréel mais en même temps il était là, devant moi, je le voyais, je ressentais sa présence. C'était lui, y'avait aucun doute.

Je n'ai pas vraiment tout compris, l'équipage dont je fais partie se battait contre les monstruosités qu'étaient devenus celui de mon père. Je les entendais, je les voyais à travers ce voile, tomber les uns après les autres sous les coups d'Aisgeim et de Thorny, sous la magie de Kin. Mais j'étais incapable de réagir, incapable de me battre. Sans comprendre comment ni pourquoi j'ai soudain senti le bateau chavirer, j'ai vu mon père, ou ce qu'il en restait, s'enfoncer dans les abîmes de l'océan. J'ai tendu le bras vers lui, en l'appelant de toutes mes forces, mais j'ai rien pu faire... Est-ce-que c'est ça qui lui est vraiment arrivé.. ? Le jour du Fléau... Est-ce-que c'est comme ça qu'il est... ?

Nous aussi on a coulé, tous les quatre, ils se battaient tous, autour de moi, mais j'voyais plus rien, j'entendais plus rien, tout ce que je sentais c'était cet océan, noir, infini qui m'engloutissait. Mais je me battais pas, je le laissais faire, je le laissais m'emmener dans ses bras, j'étais épuisée, je n'en pouvais plus. « Autant en finir... Autant qu'il m'emporte... » C'étaient les seules pensées qui me traversaient l'esprit à ce moment là. Mais Kin ne l'a pas laissé faire, il a nagé vers moi, j'sentais sa présence. Il m'a fait réagir, j'm'en souviens plus trop, mais j'crois qu'il m'a embrassé, pendant une seconde j'ai cru voir Shiro qui m'disais de pas abandonner, de me battre. Alors j'me suis battue. On a essayé de remonter à la surface grâce à nos magies, mais rien à faire, le courant était trop fort. Et là j'ai entendu la voix de l'Eternal, la voix de Rihnn, il me disait de rester ensemble, tous, tout le temps. J'ai fait signe à Kin et ensemble, on a uni nos forces pour rejoindre Aisgeim et Thorny qui dérivaient. Une fois réunis on a été propulsés à la surface. Merci Rihnn...

On s'est retrouvés près de notre planque secrète, mais Kin était là, flottant à la surface de l'eau, il respirait plus. Tout de suite je l'ai attrapé et j'ai nagé avec lui vers la plage. Je lui ai fait du bouche à bouche et au bout de quelques minutes il est revenu à lui. On a avancés sur la plage, et là on est tombés sur Ako. Mais pas notre Ako, une Ako avec 20 piges de plus ! Le miroir nous avait fait faire un bond dans l'avenir. Ou alors c'était ptet juste une illusion qu'il a crée... Mais l'un ou l'autre, ses pouvoirs sont énormes, et flippants. On a discutés un peu avec elle, on a vu deux de ses mômes,ça m'a fait bizarre de la voir mère, mais j'étais heureuse pour elle... Elle nous a donné le fragment qu'il manquait au miroir quand on l'a trouvé. J'ai à nouveau dansé et on est rentrés. Sauf qu'à notre retour tous les artefacts avaient disparus, même mes gants que je portaient pourtant sur mes mains. A la place il ne restait plus qu'une version miniature du miroir de la grotte, là, dans ma main gauche.



Episode de l'attaque chez Marisa et Nath a écrit:
Mais tout ça...  Le miroir, mon père... C'était que le début des emmerdes.

J'avais à peine eu le temps de vraiment digérer tout ça, les visions que j'avais eu... Oh bien sur Whik était là. Sa présence m'apaise... Mais j'arrivais toujours pas à oublier le visage de mon père sombrant dans les flots.

A peine 1 semaine et demi après l'épisode du miroir d'autres emmerdes nous tombaient dessus. Ca avait commencé comme une soirée sympa, avec plusieurs gars de l'équipage on étaient partis faire la chasse au cochon dorés dans les rues de la Coupe. Une animation pour la Veillée des Saints. Les gars de Coeurl et Mandragore ont essayé de nous faire passer ça pour un truc sérieux, mais j'étais pas dupe, les conneries de ce genre pendant la période de la Veillée, j'connais. On s'est bien amusés, Tajih a attrapé le cochon, elle est douée pour la chasse ! Elle a eu sa récompense et on est rentrés à la maison. Kin lui est parti s'entrainer sur la plage pendant que nous on buvait tranquillement  à l'Escale.

Et puis, d'un coup on a entendu des coups de feu sur la perle. J'ai d'abord cru que c'était Kin et son entraînement. Après j'me suis inquiètée pour Ako et biquet qu'étaient partis en week-end (en pleine semaine. Sacré concept!).Mais finalement c'était ni l'un ni l'autre.J'ai entendu Nath m'appeler sur la perle, il avait l'air mal en point. J'ai filé comme une flèche, j'pouvais pas laisser quoi que ce soit arriver à Nathael. Pas lui...

Aby, Tajih et Ashen ont tenu à m'accompagner. On a alors atterrit chez Nath et Mari, à la Coupe. Quand on a passé la porte, j'ai vu des traces de lutte, mais quand j'ai descendu les escaliers pour me diriger vers la voix de Nath, c'était un vrai carnage... Y'avais du sang partout et les corps de plusieurs hommes.

Mais j'y ai pas prêté attention, y'avait plus important à faire. A ma grande surprise, il était blessé, mais c'était pas lui le plus mal en point des deux. Marisa était dans ses bras. Ils étaient couverts de sang tous les deux, Marisa avait pris deux balles, une dans la jambe et l'autre dans le ventre. Elle perdait énormément de sang, son état était critique.

Fallait que j'extraie les balles du corps de Marisa alors j'ai demandé à Ashen de la porter jusqu'au lit pour pouvoir la soigner. Kin nous a rejoints au même moment, ça m'a beaucoup soulagé, parce que pendant que je m'occupais de Marisa, lui pouvait prendre en charge Nath qui avait besoin d'être rapidement soigné aussi, même si sa vie n'était pas en danger comme celle de sa fiancé.

J'me suis concentrée sur Marisa, sachant Nath entre de bonnes mains avec Kin et Aby. En lui enlevant ses vêtement j'ai constaté l'ampleur des dégats. Ses deux plaies saignaient abondamment et elle était pleine de contusions, comme si elle était tombée dans l'escalier. Il fallait faire vite ou tout espoir de la sauver serait perdu. Je l'ai anesthésiée grâce à un sort pendant qu'Ashen épongeait son sang, j'ai pris les instruments qu'elle m'avait désinfectés. En scannant son corps à la magie j'ai pu facilement repérer l'emplacement de la première balle, dans son abdomen et j'ai pu la lui retirer.

J'ai senti autre chose dans son ventre... En examinant de plus près j'ai compris... Un petit être en elle, une vie. Mais une vie qui s'était éteinte. Je ne pouvais rien faire c'était bien trop tard. Marisa était enceinte, mais je ne pouvait plus rien faire pour sauver l'enfant qu'elle portait. J'ai fermé les yeux, la douleur et la peine m'ont envahi. Je n'ai pas pu m’empêcher de repenser à Petyr. A ce moment où il était tombé malade et que je n'avais pas pu le sauver lui non plus. A la douleur que j'ai ressenti quand il a quitté ce monde, et à celle que Marisa et Nathael ressentiraient en apprenant la nouvelle...

Mais je devais me reprendre ! Ce n'était pas le moment de penser à tout ça. Marisa était en danger et je devais la sauver. Si je n'avais rien pu faire pour leur bébé, j'avais au moins encore une chance de la sauver elle, mais il fallait faire vite. J'ai cautérisé sa plaie à l'abdomen grâce à la magie puis j'ai réitéré toute l'opération sur la plaie à sa cuisse avant de refermer ses blessures avec du fil et une aiguille.

Ses blessures étaient soignées mais c'était loin d'être terminé. J'sentais la fatigue d'avoir épuisé tant d'ether et de l'avoir opérée comme ça, en catastrophe. Mais elle avait perdu énormément de sang et était loin d'être sortie d'affaire. J'ai envoyé O'ona qui nous avait rejoins entre temps lui aussi à Ul'dah pour récupérer des poches de sang pour Marisa chez les alchimistes. Ashen et un Immortel y sont allés avec lui. Pendant ce temps là j'ai couvert Marisa afin de maintenir sa température corporelle.

Un Uldien est revenu avec Ashen et O'ona pour le matériel de transfusion. Comme il s'occupait de tout et que j'pouvais rien faire de plus, j'suis remontée à l'étage, pour informer Nathael. Je lui ai tout dit sur l'état de Marisa, sans lui cacher qu'elle était encore loin d'être sortie d'affaire. Mais j'ai omis un détail . Je ne lui ai rien dit à propos de leur enfant, il n'avait pas besoin d'entendre ça. Il se remettait à peine d'une blessure et s’inquiétait déjà de savoir si la femme qu'il aime allait survivre. Je ne savais même pas s'il avait eu connaissance qu'elle était enceinte. Alors il n'avait pas besoin d'apprendre en même temps que Marisa portait son enfant mais qu'en même temps je n'avais rien pu faire pour le sauver. Ca l'aurait anéanti... Et s'il m'en avait voulu... ?

Je suis restée toute la nuit à ses côtés, pour le réconforter. Nath est mon meilleur ami, il était hors de question que je le laisse comme ça, seul... Alors que la femme qu'il aime se battait au sous-sol pour survivre. On a discuté, un peu de tout, histoire de lui changer un peu les idées avant qu'il ne s'endorme. J'ai dormi un peu aussi et le lendemain j'ai nettoyé leur maison de toute les traces de sang et du reste des stigmates de l'attaque. J'voulais pas qu'ils gardent cette image de leur petit nid. C'était leur lieu de vie, leur cocon, ils devaient pas garder de cet endroit l'image d'un lieu de massacre et de souffrances.

Marisa s'est réveillée le lendemain de l'attaque, je lui ai tout dit pour le bébé. Elle ne l'a pas montré, elle s'est retenue de pleurer, mais je voyais à quel point ça l'a touchée alors je l'ai soutenue comme je pouvais, je voulais qu'elle sache que je serais là, comme je l'étais pour Nathael, si elle en avait besoin. Personne ne devrait rester seul face à la perte d'un enfant.




Episode du sauvetage de Kin a écrit:
Et ça non plus c'était pas la fin...

A peine deux jours plus tard, alors que j’étais à peine remise physiquement et que je n'avais pas entièrement récupéré mon éther après avoir sauvé Marisa que c'était maintenant au tour de Kin....

On était à la soirée du Manoir, celle donnée chaque lune après le Tournoi des Douze. J'étais avec Nath et Marisa qui essayaient tous les deux de se changer les idées, de se remettre tranquillement de leurs blessures. Mais parfois la vie veut juste pas nous laisser de répit. On discutait, tranquillement nous trois et un lalafell qui voulait rejoindre l'équipage. Quand tout à coup on a entendu des cris dans la perle. Et puis des coups de feu, une explosion et au milieu de tout ça, la voix de Kin... Mon cœur a sauté un battement, j'avais l'impression de revivre ce moment où Nathael m'avait appelé après qu'on ait entendu des coups de feu dans la perle.

Kin était reparti dans sa tribu, leur rendre visite après des années sans les avoir vu. On pouvait pas le lâcher lui non plus. C'est notre cuistot, il fait partie de l'Eternal, de ma famille. Dans la perle on l'a entendu parler d'une rivière. Heureusement, vu qu'on s'apprécie pas mal et qu'on discute de temps en temps ensemble, j'savais que sa tribu vivait dans la Noscea, près de la ravine des Cueillepluies et là bas y'a qu'une seule grosse rivière : La rivière d'Agelyss.

On s'est tous rendus sur place, Tajih et Aby qui étaient à la soirée aussi ainsi que moi, Nath et Chichibi. Plus le lalafell qui nous as suivis, alors que j'étais pas franchement pour. Mari quant à elle est restée à la Coupe, elle était clairement pas en état de nous suivre.

On s'est rejoint près de Port-aux-Vins, au niveau du quai de la ravine. Là, Tajih a tout de suite senti une odeur de sang, on l'a suivi. Dans la rivière elle a finit par trouver un bras... Sans personne au bout... Je l'ai examiné, au vu la morphologie et de la musculature il faisait aucun doute que c'était celui d'un miqo'te, mâle. Mais la teinte de la peau me paraissait trop sombre pour que ce soit celui de Kin. Ca ne pouvait pas être lui... Mais en toute franchise, maintenant je saurais même pas dire si j'ai dis ça en en étant certaine ou si j'voulais juste pas croire que ça pouvait être le sien.

On a continué un moment à chercher, Tajih en tête pour pister, avec son odorat, ses oreilles et sa vue de lunaire dans le noir, c'était la plus apte à ça de nous tous. On a finit par arriver devant un groupe. Trois miqo'tes. Deux morts étalés au sol, dont le propriétaire du bras et la troisième, tuée sous nos yeux par leurs tortionnaires : Un roegadyn, un hyur et une hyuroise.

Nath a direct sauté dans le tas, Tajih, elle, elle a essayé de tirer sur l'un d'eux mais elle était trop énervée, son tir a dévié et s'est logé dans l'armure de Nath. Moi j'ai direct décidé de les protéger grâce à un bouclier, j'avais pas encore complètement retrouvé mes forces alors plus ils évitaient les blessures mieux ce serait. Kin est meilleur que moi pour les sorts de protection mais... Il n'était pas là. Et puis c'est Aby avec sa hache et Chichibi avec ses dagues qui s'y sont mises. On a fini par les avoir, sans trop de bobos pour nous.

Le roegadyn, amputé par Nathael après que j'ai réussi à le déstabiliser grace à un sort de vent, était encore en vie. J'me suis approché et je l'ai choppé par le col. J'ai essayé de le forcer à parler, en lui disant que s'il répondait je le soignerais pour qu'il se vide pas de son sang. Il a parlé. Mais je n'ai pas pu honorer ma parole, Fafada l'a exécuté, d'une balle entre les deux yeux avant que j'puisses faire quoi que ce soit. Ca m'a pas plu. Il était même pas des notres, d'où il se permettait d'agir comme ça ? De m'faire manquer à ma parole ? Un deal c'est un deal !

Mais bon, on avait d'autres trucs à régler. Du genre retrouver Kin en priant pour qu'il soit toujours en vie. On a suivi les indications du roegadyn et on est arrivé comme il l'avait dit près d'un pont avec pleins de gars autour. Y'avais les même gars que ceux contre qui on était tombés et des miqo'tes qui se battaient contre eux. L'ennemi était en surnombre. On a élaborés un plan : Ils attaquaient de front pendant que je restait derrière et que j'envoyais tout ce que j'avais dans un puissant sort. J'ai alors commencé mon incantation pendant qu'eux et les miqo'tes du clan de Kin les occupaient. Ils ont pu en éliminier quelques uns le temps que je prépare mon sort. Et là, une fois l'incantation terminée, je leur ai hurlé de s'écarter avant d'envoyer l'une des plus puissantes bourrasques de vent que j'ai pu envoyer de ma vie. Tous les brigands ont volé et son allés s'écraser contre les rochers.

J'me suis à moitié écroulée, j'avais donné tout ce que j'pouvais pour que les autres ne soient pas blessés. On s'est approchés et on a fini par le trouver là, sous un arbre, la tête appuyé contre le corps sans vie d'une femme qui lui ressemblait presque trait pour trait... Sa mère sans doute... Il était grièvement blessé, 3 balles. Une terrible impression de déjà-vu m'a envahie. Je revoyais Marisa, deux jours plus tôt avec presque exactement les même blessures et j’espérais du fond de mon cœur pouvoir le sauver lui aussi.

Mais j'étais affaiblie, trop. Nath a essayé de m'empêcher de le soigner, sauf que j'lui ai vite fait comprendre que j'le laisserais pas mourir, tout comme j'avais pas voulu laisser mourir sa fiancé. Puis merde, Kin l'avait aidé lui aussi ! De toute façon, Nath me connait il sait que j'aurais pas laché l'affaire. Alors plutot que d'perdre notre temps à nous battre, il m'a aidé. J'ai pu puisé dans son ether. J'ai endormi Kin, qui était toujours conscient, pour pouvoir le soigner. J'ai pu extraire les balles à la magie et les cautériser de la même manière. Mais ça m'a vidé.

Heureusement, Nath et Fafada semblaient avoir l'expérience du terrain et des batailles, ils ont pu recoudre les plaies de Kin, sous ma surveillance et mes instructions. Ils ont fait du bon boulot tous les deux, moi j'aurais eu du mal à le faire vu l'état où j'étais. On a pu le transporter à l'Escale, mais comme j'avais pas terminé d'installer l'infirmerie on a du le foutre dans le canapé en bas. Nath a réquisitionné le matériel nécessaire et voilà que de nouveau, comme avec Marisa, je le perfusais pour lui transfuser du sang.

J'ai pris soin de lui en le lavant au maximum du sang qu'il avait sur lui, en le rafraîchissant grâce à un linge et de l'eau fraîche, mais en le couvrant pour qu'il maintienne sa température corporelle. J'pouvais rien faire de plus, tout ce qu'on pouvait maintenant, c'était juste attendre. Et ça m'tuait de me sentir à nouveau si impuissante.

Et puis Mina a débarqué.... Ni une ni deux, elle a appelé quelqu'un d'autre, une autre médecin. On avait beau lui dire que personne ne pourrait rien faire de plus elle n'a rien voulu entendre. Comme si la magie était la solution à tout... Comme si j'me sentais pas déjà assez mal de ne rien pouvoir faire de plus. Même Risa qu'elle a appelé, a confirmé que personne ne pouvait rien de plus, mais Mina, non. Il a fallu qu'elle me traite comme une incapable qui n'y connaissait rien. Elle m'a reproché cette fois où j'ai aggravé une de ses blessures au lieu de la soigner, mais ce n'était pas ma faute ! Et puis je l'avais prévenu des risques si j'utilisais mes gants, elle les avaient acceptés, comment elle pouvait me le reprocher maintenant ?!

Elle ne jurait que par les mages blanc et cette Eiris qui se prétends l'une d'eux... Même si c'est vrai , les mages blancs ne courent pas les rues, à part les padjals personne n'est sensé avoir le droit d'utiliser cette magie. J'pouvais pas juste attendre qu'un padjal se décide à venir nous aider, ce qui serait jamais arrivé ! Et même eux, ils ne peuvent pas tout guérir.

Elle m'a parlé comme si je n'étais qu'une moins que rien... Pourtant j'ai toujours tout fait pour aider tout le monde, y compris elle. Nath m'a défendu du mieux qu'il pouvait, et Risa aussi. Mais dans le fond.... Peut-être u'elle avait raison, si j'avais été meilleure, si j'avais été plus forte, peut- être que rien de tout ça ne serait jamais arrivé. J'aurais pu sauver Petyr et cette ao ra. J'aurais pu sauver le bébé de Marisa et Nath et Kin ne serait peut-être pas dans cet état...

Ils ont fini par tous partir, sauf Nath qui a essayé de me réconforter un peu mais qui a fini par partir rejoindre Marisa, qui avait certainement plus besoin de sa présence que moi. Même si je sentais que j'étais à deux doigts de craquer. Tous ces évenement des dernières semaines... j'en pouvais plus, j'étais épuisée...

J'aurais tellement aimé que TU sois là. Auprès de moi...

"Oh I wish it was over,
And I wish you were here
Still I’m hoping that somehow"


Dernière édition par Ishaya le Ven 4 Nov - 0:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishaya

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: [Médecin] Ishaya Myrtel   Jeu 3 Nov - 23:22




"The queen of broken hearts.
I'm here to save the world, but who will save Supergirl?
What if i'm weak and I needed you tonight?"

[Entrée du 1er soleil de la sixieme lune astrale]

Citation :
Les Douze soient loués, Kin s'est réveillé. Je ne perdrais pas un autre membre de ma famille. Parce que, même s'il n'est pas là depuis longtemps, c'est ce qu'il est pour moi. C'est ce qu'ils sont presque tous pour moi. Malgré le fait que Kin et moi on a... Une fois. Enfin bref... Ca m'a soulagée de le voir se réveiller, j'ai presque eu envie de pleurer, mais j'me suis retenue.

Mais le répit a été de courte durée, alors que j'étais partie prendre une douche avant de pouvoir enfin vraiment me reposer, j'ai entendu que y'avait eu le feu dans les apparts à Brumée, sauf qu'en fait c'était pas vraiment un feu, mais un fumigène... Et Marisa avait disparue. Ako a hurlé dans la perle et nous as tous appelé dans la salle de réunion. Nath était sur les nerfs, et ça se comprenait. Elle venait tout juste de se faire attaquer, ils avaient perdu leur enfant et maintenant quoi ? Elle s'enfuyait pour « régler l'histoire ».

Bon sang Mari, je t'avais dit de pas faire de trucs stupides, de pas risquer ta vie inutilement à cause de ce qui t'était arrivé. De ne pas faire la même connerie que celle que j'avais pu faire... Nath t'aime, il a encore besoin de toi à ses côtés. Tu aurais pu me parler, je te l'avais dit. Tu aurais du me parler. J'aurais été là pour t'écouter, te comprendre, te soutenir. Ils ont tous décidé de partir à ta recherche , mais moi j’étais trop faible, je ne pouvais rien faire... J'aurais été un poids pour eux...

J'suis descendue, Nils le nouveau et K'liosh un ancien de retour était là, on a parlé à propos de l'expédition pour laquelle les autres étaient partis. Et puis tu es arrivé... Dès que j'ai entendu ta voix j'ai senti mon cœur sauter un battement, dès que je t'ai vu j'ai eu envie de me jeter dans tes bras.

Mais j'étais épuisée... Physiquement et moralement. J'avais l'impression que tout ça ne s’arrêterait jamais. A chaque fois que les choses commençaient à se tasser, un autre truc nous tombait dessus. Pourquoi diable le destin s'acharnait-il ainsi ? Tu as été ma seule bouffée d'oxygène ces derniers temps, mon seul havre de paix. Ce dîner qu'on a eu tous les deux, même si j'avais la tête un peu ailleurs après ce qui était arrivé à Marisa, c'était l'une des meilleures soirées que j'ai pu passer. J'ai pu respirer, penser à autre chose. J'ai vu les efforts que tu as fait pour moi aussi ce soir là et ça m'a réchauffé le cœur.

Alors quand tu m'as prise dans tes bras, quand on a franchi le seuil de la porte de ma chambre j'ai craqué...  Et tu es resté auprès de moi, tu m'a serré contre toi et tu m'a écouté déversé mes larmes, vider mon cœur. Patiemment. Tu t'es montré compatissant, doux. Ta présence m'a apaisé, la chaleur de tes bras m'a réconforté et tes baisers ont séché mes larmes.

Quand tous ces trucs me sont tombés dessus... Je voulais t'avoir près de moi. Ils étaient tous autour de moi. Mais sans toi, je me sentais seule. Mais là, tu étais là, à mes côtés.

Je suis heureuse de t'avoir rencontré. Je suis heureuse que tu sois auprès de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishaya

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 26

MessageSujet: Re: [Médecin] Ishaya Myrtel   Mar 8 Nov - 17:13




"If we gather them together, we have a family.
What if everyone could see that just by holding hands, like our family
You will find Love"


[Entrée du 8 ème soleil de la sixième lune astrale]

Citation :
Je vous aime. je vous aime tous.

Hier soir on s'est tous réunis autour du feu. Ako nous a raconté l'histoire de la découverte du rocher creux, Yehn'sae nous a chanté une chanson. On a discuté du plan pour l'abordage de ce soir. On a parlé, on a chanté, on a ri. Rihnn nous as rejoint un peu plus tard avec tout le poisson qu'il avait pêché alors que Nath et mary étaient partis se coucher.

Et puis on en est venus à parler de Thorny et d'Ashen. Ca plaisait pas trop à Ako que Thorny l'ait appelée à venir sur l'île, sans demander l'autorisation, soit disant pour lui ramener ses outils qu'elle avait oublié alors que tout le monde était sensé bien vérifier son matériel avant de partir. Alors qu'Ashen n'est plus des nôtres et qu'on était là pour s'isoler et préparer notre plan de combat. Surtout que, à peine Ashen arrivée, elles sont juste restées toutes les deux, elles sont pas venues avec nous et se sont isolées.

En parlant de Thorny, j'en suis venue à parler de Mina et j'ai pas pu m'empêcher de déballer ce qu'elle m'avait dit le soir où Kin a été blessé. Ako a dit qu'elle serait bannie de l'Escale maintenant, mais surtout, ça a rendu Rihnn fou de rage, il ne savait rien à propos de tout ça. Il a toujours été protecteur avec nous. Il est venu me prendre dans ses bras et m'a réconforté. Et puis Ako nous as sauté dessus et s'y est mise, après ça a été au tour de Tajih, d'Aby et même de Yehn'sae qu'ils ont réussi a attiré. Ils m'ont tous pris dans leur bras et m'ont serré contre eux. J'ai pas pu m'empêcher de pleurer un peu. j'étais tellement touchée par leur soutien, leur présence.

J'vous aime tous putain. Vous êtes ma famille.


"Roll up all the little things that makes you sad and find all the things, that makes you happy."



Citation :
PS: Oh et hier, après tout ça, quand j'suis sortie de la salle de bain à bord, j'ai discuté avec Nath sur la perle. Ce ptit enfoiré a insisté pour qu'on s’entraîne ensemble. en pleine nuit. j'ai essayé de refuser, mais il m'a provoqué. j'ai pas pu résister alors j'me suis rhabillée et j'suis descendue. Tajih et Yehn'sae étaient là aussi.

Il m'a tout de suite attaquée, alors j'ai riposté. Et j'lui ai fait sa fête ! Bon sang ce que c'était bon ! Ca faisait un moment que je voulais me mesurer à lui et j'ai pas été déçue. Il s'est bien défendu, et moi aussi. On est restés un moment au coude à coude, tantôt il prenait le dessus, tantôt c'était moi. Jusqu'à ce que je l'attaque avec mes lames de vent et que je l'envoie au sol, moment où il a alors arrêté le combat. On aurait pu continué, mais on était pas là pour s’entre-tuer non plus.

J'ai gagné, cette fois. Bon, s'il avait eu sa hache et s'était donné à fond j'aurais eu plus de mal mais... Bon sang ce que c'était bon !

"Si Mina dit encore que t'es nulle, je la cogne."

Merci Nath... Moi aussi je t'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Médecin] Ishaya Myrtel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Médecin] Ishaya Myrtel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdre son permis de conduire pour avoir parlé d’alcool avec son médecin
» [Archive] Le médecin/prêtre malgré lui
» [Resolu]l Recherche l Skin Mécanicien , Médecin, etc metier...
» Recherche un vrai bon médecin du sport
» L'Ordre des Hospitaliers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sans nom  :: L'Equipage-
Sauter vers: